correspondant agoravox

vendredi 17 juillet 2015

JUIN, MOIS DE LA FETE ! Focus sur les attractions les plus originales ou spectaculaires en Hurepoix.

A l'occasion de mes reportages pour le Républicain de l'Essonne, je collecte des images : témoignage complémentaire ou photos - souvenirs pour qui veut.

JUIN est le mois de la fête et des festivals, en Hurepoix comme ailleurs. Les responsables communaux rivalisent d'imagination pour satisfaire leurs administrés... Coup de projecteur sur les attractions les plus originales ou spectaculaires dans les fêtes où nous sommes allés... Des idées à reprendre ailleurs peut-être?

* La fête de Gometz-la-Ville 2015 : du plaisir pour tous les âges.

La fête du village, à Gometz-la-Ville, organisée par la mairie avec l'appui des associations, comportait une nouvelle fois, les 12, 13 et 14 juin, « marché aux puces » et kermesse. Autour de l'église,une quarantaine d'exposants proposaient le contenu de leurs caves ou de leurs greniers. Sur le terrain de sport, à l'arrière du foyer rural, toutes sortes de structures colorées et d'amusements attiraient les enfants. Ici il s'agissait de montrer sa force, là son adresse ; plus loin , on ne se lassait pas de sauter, de grimper, ou encore de rouler dans l'eau enfermés dans un ballon transparent. Certains préféraient la balade à dos de poney. Tournois de foot ou de pétanque tentaient les moins jeunes : il y en avait pour tout le monde ! Les associations assuraient la surveillance des attractions et la partie culinaire, en proposant pâtisseries, crèpes ou plats divers. Bref, encore une belle fête à Gometz !

         A Gometz, on a encore misé sur ces structures gonflables qui plaisent beaucoup aux enfants.


                                          Ici, il s'agit de montrer sa force ..et de la mesurer.


                                                       Petit parcours sur pont suspendu.


                               Très amusant pour le pratiquant... mais aussi pour les spectateurs...


                                           La classique balade à poney a toujours ses fidèles.
  Les associations s'occupent notamment de la partie culinaire: ici les Farfadets d'Animusic (groupe de théâtre) vendent gâteaux et boissons.


                               Parallèlement, la brocante a investi les abords de l'église.

* Voir aussi notre article dans LE REPUBLICAIN du jeudi 18 juin.

     * A BURES SUR YVETTE, ON A FETE LE SPORT:
                              12 disciplines sportives à découvrir.
Comme chaque année, une fête du sport était organisée par la mairie dimanche 14 juin dans le gymnase Leo Lagrange de Bures-sur-Yvette .«  Le but est de faire découvrir aux enfants les disciplines qui sont enseignées dans le cadre de l'USBY (Union sportive de Bures sur Yvette) et d'autres associations » explique Omar Sissoko, le directeur du service des Sports. Chaque enfant reçoit un petit livret ou « pass'port » à tamponner comportant la liste des 12 disciplines représentées ; quand il a au moins 4 tampons, il reçoit une médaille. Arts martiaux, badmington, basket, danse, escalade, escrime, golf, tennis de table, gymnastique, sophrologie ... étaient au programme.
             
                                                      Quelques images:

                                                                           Escrime.


                                                                          Escalade.


                                      Initiation au golf  par l'association Le golf de l'Yvette.

                                
                                                          Démonstration de Zumba.

* Voir aussi notre article dans LE REPUBLICAIN du jeudi 18 juin.

* LA FETE DU VILLAGE DE VAUHALLAN: SOUS LE SIGNE DE LA DANSE.

La fête du village à Vauhallan qui s'est déroulée le 20 juin sur le plateau d'évolution proche des écoles était placée sous le signe de la danse. Diverses démonstrations se sont succédé sur le podium installé là : les élèves de l'ESV (Etoiles Sportives de Vauhallan) ont montré leur savoir-faire . La prestation de « Body Karaté » -sorte de danse sportive inspirée du Karaté- des adhérentes du Karaté Club de Chilly-Mazarin a été très appréciée. Les gracieuses Zellibules se mouvant dans leurs bulles étaient fascinantes.Toutes les heures, c'était le flash mob : chacun, enfant ou adulte, était invité à danser la zumba .Théâtre, stands gourmands et créatifs, exposition, il y en avait pour tous les goûts dans une enivrante odeur de barbe à papa. Et tout s'est terminé par un beau feu d'artifice.



Les gracieuses Zellibules ont fasciné les petits...


Une démonstration de "Body karaté" par les adhérentes du Karaté club de Chilly-Mazarin.


M. le Maire s'était mêlé aux spectateurs (au centre: chemise et cheveux blancs)


L'heure du flashmob: tout le monde danse la zumba. De jeunes initiées montrent l'exemple sur l'estrade.


Adultes , enfants tout le monde participe!



Même madame avec son chien!


Ici aussi bien sûr, on a misé sur ces structures gonflables qui plaisent tant aux petits.



Des ateliers créatifs : ici à partir de fleurs...


Des compositions végétales sur le thème de la danse...


Ici on fabrique des photophores pour décorer et illuminer les tables.


Parmi les stands gourmands, celui des barbes à papa embaume l'atmosphère!

* Voir aussi notre article dans LE REPUBLICAIN du jeudi 25 juin.

* LA FETE dite du SOLSTICE VILMORIN à VERRIERES LE BUISSON: recréer une ambiance d'autrefois.

A Verrières, on a fêté le bicentenaire de l'installation des Vilmorin tout au long de l'année . Et ce 20 juin, une « fête du Solstice Vilmorin » a été organisée par la mairie .Sur la place du Poulinat, toutes sortes de jeux d'antan étaient proposés : billard carrousel, toupies, grimpe bille, chemin de traverse, musclor, jeu du palet .. ainsi que diverses animations. Un orgue de barbarie créait l'ambiance « L'idée est de replonger les gens dans une atmosphère du XIXe siècle, sur cette place où se célébraient les fêtes du village autrefois » a expliqué Magali Libong, déléguée à la jeunesse. Un repas champêtre, un étonnant et magnifique ballet de grands chevaux lumineux, censés représenter les fantômes des chevaux qui parcouraient la ville au XIXe siècle, et une fresque évoquant l'histoire des Vilmorin projetée sur la façade du Centre culturel A.Malraux ont été d'autres temps forts.
                       Place du POULINAT : JEUX D'ANTAN et ANIMATIONS DIVERSES.

                                          Un orgue de Barbarie assure l'ambiance sonore.





Jeux d'équilibre, jeux d'adresse...


Ici, une sorte de ski sur gazon à plusieurs.


Ici des intermèdes théâtraux à destination des enfants...


... auxquels des jeunes participent  (une adaptation de conte pour enfants).


Un atelier créatif .

                                          
                                                On pouvait même se faire tirer les cartes...

22h , aux alentours de la mairie:




                                                  Une magnifique animation dans la nuit.
* Voir aussi notre article dans LE REPUBLICAIN du jeudi 25 juin.


* Le 1er festival BREAK ON TROUX de Boullay-les-Troux.

Des débuts prometteurs.

A l'initiative d'un jeune du village, Jérémy Caillet, a été organisé le 21 juin, sur le pré Hainault, le 1er festival musical de Boullay, avec le soutien de la mairie. Jérémy, qui a lui même constitué un groupe musical de rock en famille, a créé une association , « Troux live », en mars. «  L'idée est d'apporter un peu de vie localement, et le festival est l'occasion aussi pour l'association de se lancer et d'attirer d'autres groupes musicaux » explique-t-il. Jérémy donnera aussi des cours aux habitants. Six groupes de la région se sont succédé sur le podium, devant une assistance nombreuse. Des genres de musique divers étaient représentés: rock, pop, reggae, hard rock...On pouvait aussi découvrir des instruments de musique curieux, tels que le didgeridoo des aborigènes australiens. Des démonstrations de zumba, hip hop, breakdance ont aussi animé cette belle journée.
                                     
                                Six groupes se sont succédé sur le podium au fil de la journée.

Ici le groupe essonnien Super Troll sur scène.


Présentation du didgeridoo (au centre, l'organisateur : Jérémy Caillet).


Démonstration de zumba avec l'association Boullay's Follies.


Autre vue.

                                                       Des spectateurs nombreux.

* Voir aussi notre article dans LE REPUBLICAIN du jeudi 25 juin.


* La 2e édition de la FETE MEDIEVALE de JANVRY.

Un nouveau succès pour Janvry.

Pour la 2e année, la mairie de Janvry organisait sa Fête médiévale samedi 20 et dimanche 21 juin. Les animations sont réparties sur trois sites : la petite Ferme, reconvertie en commanderie des templiers, le camp du Dragon rouge , à côté du parc animalier, et celui du Dragon noir, à la sortie est de la commune. Défilé équestre faisant participer les enfants, danses médiévales, jeux, promenades à poney, démonstrations de tirs et de médecine médiévale, dressage d'ours le samedi, et une fascinante démonstration de fauconnerie ont été les principales attractions, renouvelées tout au long des deux journées. S'ajoutaient à cela une trentaine de stands gourmands ou artisanaux, et un repas de 500 couverts a été organisé le samedi soir à la petite Ferme. Le public était incité à se costumer grâce à un prêt d'habits médiévaux. Un nouveau succès pour Janvry, qui s'ajoute au célèbre marché de Noël.


Défilé équestre à la Petite Ferme.


Avec la participation de nombreux enfants.


Danses médiévales avec des bénévoles,


Martial, Marie et leurs trois enfants, venus de Chilly-Mazarin, ont joué à plein le jeu du déguisement...


Un coup d'œil du côté du camp du Dragon rouge.


                                                           Un combat a priori inégal....


Toutes sortes de jeux...


               M. le Maire, très présent comme toujours, en Grand maître de l'Ordre des Templiers


La démonstration de fauconnerie a attiré de nombreux spectateurs.


 Les animateurs ont proposé un numéro bien rodé et maîtrisé, au contenu varié, et très instructif concernant notamment les particularités des différentes espèces présentées .


Ici un vautour , qui ne s'attaque qu'à des cadavres.


Pour le démontrer, l'animateur a fait appel à un volontaire : le vautour  se promène sur le corps de notre cobaye; mais il ne lui donnera aucun coup de bec car il perçoit bien qu'il est vivant.


Différentes espèces de rapaces diurnes et aussi nocturnes ( ci-dessus une chouette effraie) ont été présentées.


Un hibou grand duc.

                     
                                                    Démonstration avec le grand duc.
                                                         

Le pygargue (aigle d'Amérique) était le plus grand des volatiles présentés.
* Voir aussi notre article dans LE REPUBLICAIN du jeudi 25 juin.


A voir aussi :

- L'hybride festival, à la fois musical et écolo, monté par des jeunes d'Igny.
http://jmsattoblogazettedesulis.blogspot.com/2015/05/une-initiative-de-jeunes-lhybride.html

- La fête des trains à vapeur de Longjumeau.
http://jmsattoblogazettedesulis.blogspot.com/2015/05/une-fete-des-trains-vapeur-longjumeau.html

 A voir aussi:
Nouvelles brèves du Hurepoix , la rubrique des lecteurs pressés...:






Aucun commentaire:

Publier un commentaire