correspondant agoravox

jeudi 4 juillet 2013

COUP DE JEUNE A LA FERME D'ARMENON :

 
Les nouveaux propriétaires , Abel et Mélodie Pithois, ouvrent 5 belles chambres d'hôtes dans le logis d'habitation rénové.

Un havre de paix.


La ferme d'Armenon , située à peu de distance du village des Molières, apparaît d'abord aux yeux du visiteur comme une sorte d'île au milieu d'une mer de céréales. Lorsqu'on y pose enfin le pied , on entre dans un havre de paix : quel calme! Au loin, les voitures qui se croisent, nombreuses, sur la route de Limours, semblent rouler silencieusement. Ce qui attire d'abord l'oeil , c'est l'élégant logis d'habitation de la ferme , aux fenêtres cernées de brique rouge , et pourvues de jolis volets bleus. On l'aperçoit au fond d'une vaste pelouse entourée de beaux arbres, dont le feuillage encadre la perspective.


                                                          Un élégant logis d'habitation ...

En faisant le tour de cet ensemble par la gauche , on parvient dans la cour de ferme , bien proprette. Les bâtiments ordonnés autour d'une cour carrée , l'existence d'un élégant logis d'habitation qui a plutôt l'allure d'une maison de maître ,autant de traits caractéristiques de la ferme traditionnelle du Hurepoix. Celle-ci daterait du XVIIIe siècle; elle aurait appartenu, avec d'autres, à Guy Jean-Baptiste Target, un célèbre avocat et académicien qui a joué un grand rôle en 1791 dans l'assemblée constituante.

Une authentique ferme céréalière.


La ferme d'Armenon est une authentique ferme céréalière : la famille Pithois, descendante d'une longue lignée d'agriculteurs, cultive depuis une quarantaine d'années maïs ,blé et colza sur une superficie de 178 hectares. Pas d'animaux ici , hormis deux sympathiques poules curieuses qui viennent à votre rencontre et ne vous quittent pas d'une semelle pendant votre visite! Il y a eu paraît-il quelques moutons autrefois... Aujourd'hui, Abel et Mélodie Pithois, gèrent seuls la ferme , qu'ils ont rachetée au père d'Abel. Une vraie vocation pour Abel, qui n'a jamais rêvé d'une autre vie! Seuls quelques bâtiments , comme l'ancienne grange et deux pavillons annexes , appartiennent toujours à ses parents , retirés à Chartres : ils sont occupés par des locataires. Au moins , on n'est pas tout seuls ici, on a des voisins proches...
                                                 


Une cour de ferme typique du Hurepoix.

"Un hôtel à la maison"... et à la ferme.

Depuis le 3 mai , la ferme propose cinq chambres d'hôtes , installées dans la plus grande partie du logis d'habitation , qui a été rénové intérieurement pour l'occasion. Une vraiment belle rénovation , fruit de 8 mois de travaux : les chambres, sur deux étages, sont spacieuses , équipées de belles salles de bains à carreaux bleus. Chacune porte le nom d'un peintre : Van Gogh ("parce qu'elle ouvre sur le soleil couchant et les moissons", explique Mélodie), Musha (la décoration est un peu "art nouveau"),Chagall (la chambre familiale ,où "tout vole" -un clin d'oeil au peintre) , Picasso (en partie mansardée mais avec une belle élévation), et enfin Magritte. Au rez de chaussée , les hôtes peuvent prendre leur petit déjeûner, que Mélodie et Abel leur prépareront, dans l' agréable et vaste salle à manger ,occupée par une longue table. Au mur , les bois d'un cerf. On ne chasse pas ici: ce sont ceux d'un grand cerf qui est venu mourir dans le champ voisin. "Il s'est donné à nous" , murmure Mélodie , émue à ce souvenir. Autre pièce commune pour les hôtes: un petit salon , pourvu de confortables divans, au 1er étage. Sur une table, les prospectus signalant les attractions touristiques de la région sont à disposition.
 


Un aperçu de la chambre Van Gogh...



Une vaste et agréable salle à manger...

Cette rénovation a nécessité un investissement financier important : l'obtention de l'affiliation aux "Logis de France" a permis au jeune couple d'obtenir une aide du conseil général au titre du développement touristique.

Les chambres sont louées "à la nuit" , explique Mélodie. "C'est en quelque sorte "un hôtel à la maison"... et à la ferme!

Des agriculteurs heureux.

                            Des agriculteurs heureux , cela existe , j'en ai rencontré ici.

                           "Heureux , oui ! On fait ce qu'on aime " s'exclame Mélodie ,cette marseillaise d'origine , qui s'acclimate  très bien dans le cadre verdoyant de  l'Ile-de France!

Les chambres d'hôtes , c'est plutôt son affaire à elle : "Auparavant , je travaillais dans l'événementiel. Je suis heureuse de pouvoir ici concilier plus facilement activité professionnelle et vie familiale", explique cette maman d'un beau bébé.

 

Dans le petit salon, la jeune maman d'un beau bébé...

 
Mais un autre projet leur tient à coeur : la ferme d'Armenon a adhéré au CIVAM de l'Hurepoix , une association d'agriculteurs qui prône notamment la vente locale des produits fermiers. Les chambres d'hôtes leur permettent de participer concrètement à cette action inspirée par des valeurs qu'ils partagent, même si elles sont plus difficilement applicables au domaine céréalier :"Les petits déjeuners sont 100 °/° CIVAM!" s'exclame fièrement mon interlocutrice. C'est-à-dire que toutes les denrées proposées: lait , confiture, miel ... sont des produits locaux, provenant des fermes de la région adhérentes du CIVAM.

Voici encore de quoi séduire les éventuels amateurs de chambres d'hôtes!

Reste un dernier atout : "Nous !" s'esclaffe Mélodie. Pas de doute en effet : l'accueil sera cordial ,si j'en juge par celui qui m'est réservé, et de qualité !

Dynamisme , motivation, bonheur ne peuvent  qu' avoir des effets positifs...

 


 

Mélodie et ses poules curieuses...

JM Sattonnay.

Article conçu pour la BLOGAZETTE.

Pour tous renseignements : Abel et Mélodie PITHOIS .Téléphone: 0164910045 ou 0650266353.

Et aussi le site internet de la ferme: www.lafermedarmenon.com


 
La ferme d'Armenon , comme une île au milieu d'une mer de céréales...




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire