correspondant agoravox

mercredi 29 mai 2013

La lettre d'information de la Blogazette N°5 - Mai 2013. Spécial SITES et CURIOSITES à découvrir en Ile de France sud.

C'est le printemps, bientôt l'été, on a envie de s'évader... Pas forcément très loin, l'Ile de France est riche en sites et curiosités de toutes sortes à découvrir...
Et puis aussi notre coup de cœur /voyage, si vous prenez bientôt l'autoroute...!

* Evénements culturels:

 . LES CONFERENCES DU MARAIS :
  Les destins contrastés de deux femmes d'exception dans les tourments de la révolution : Natalie de Noailles, égérie de Chateaubriand, et châtelaine de Méréville ; et Adelaïde de La Briche, châtelaine du Marais.

 dans la salle à manger du château du Marais.
 
Notre article sur la conférence de Marie-Claude Jardin :
 
A découvrir avant d'aller visiter le domaine du château de Méréville , aujourd'hui ouvert au public.

Prochaine conférence au château du Marais le dimanche 23 juin sur Edmond de Talleyrand-Périgord.  Voir ci dessous.

* Sites et curiosités à découvrir (sud Ile -de-France):

Quelques découvertes  sympathiques à faire le week-end sans aller très loin de Paris:

*  Le site de Montfort L'Amaury : des Montfort et d'Anne de Bretagne à Maurice Ravel... Les rues étroites et leurs maisons anciennes, les ruines du château,  l'église Renaissance  construite par Anne de Bretagne, comtesse de Montfort, et ses 37 magnifiques vitraux du XVIe, son ancien charnier à l'architecture remarquable , la maison de Maurice Ravel , les "folies" du domaine de Groussay , de quoi passer une agréable journée! Et on vous recommande les petits restaurants de la place de l'église...
Maison de Maurice Ravel.
Lire article sur :
http://jmsattohurepoix.blogspot.com/2013/05/montfort-lamaury-des-montfort-maurice.html

* Les "FOLIES" du domaine de Groussay à Montfort L'Amaury:
En plein XXe siècle, Charles de Beistegui ,un esthète très fortuné, parsème son domaine d'une quinzaine de "fabriques" (petits édifices décoratifs) à la manière du XVIIIe siècle. Une promenade merveilleuse..
                                                                   La pagode chinoise

Voir notre article sur:
http://jmsattohurepoix.blogspot.com/2013/04/les-folies-du-domaine-de-groussay.html

* Le cimetière russe de Sainte-Geneviève des Bois et sa chapelle orthodoxe:
Lieu cher à tous les Russes, il abrite les tombes de nombreuses personnalités: aristocrates russes exilés en 1917 après la révolution, personnalités du cinéma comme Andrei Tarkovski , ou les sœurs Poliakoff :Odile Versois et Hélène Vallier ; danseurs comme Serge Lifar ou Rudolf Noureiev dont la tombe est particulièrement belle...
                                                                    
Tombe de Noureiev (détail)
C'est sur: http://jmsattohurepoix.blogspot.com/2013/05/la-chapelle-et-le-cimetiere-russes-de.html

* UNE PAGODE BOUDDHISTE EN VALLEE DE CHEVREUSE ! 
 La pagode bouddhiste Truc Lam  a été fondée entre 1980 et 1990 à Villebon sur Yvette, dans la vallée de Chevreuse, par des vietnamiens. Une curiosité à découvrir. On peut visiter les locaux et le jardin, et on vous offrira même un thé convivial à l'issue de la visite!

Le grand bouddha (1998)
 
* Le jardin merveilleux de Max Hill à Briis-sous - Forges.
Max Hill, spécialiste internationalement reconnu du "camellia", ouvre périodiquement au public son merveilleux jardin de Briis-sous-Forges.

Le jardin merveilleux de Max Hill à Briis sous Forges
Max Hill dans son luxuriant jardin
Cliquer sur:
http://jmsattoblogazettedesulis.blogspot.com/2013/04/le-jardin-merveilleux-de-max-hill-briis.html

* Les fresques de l'église roumaine orthodoxe de Limours commentées:
Le père Yves Dulac, prêtre orthodoxe , a commenté pour nous les fresques de cette ravissante église en bois traditionnelle.

C'est sur: http://jmsattoblogazettedesulis.blogspot.com/2013/02/une-eglise-roumaine-orthodoxe-en.html

* COUP DE COEUR / VOYAGES :

AU PAYS D'ASTREE ET DE CELADON (plaine du FOREZ).

 Si vous passez un jour par l'autoroute qui joint Clermont-Ferrand à Saint-Etienne, n'hésitez pas à faire une petite escapade du côté du joli site de POMMIERS , et du château Renaissance de La Bastie d'Urfé , cadre du roman L'Astrée d'Honoré d'Urfé, best seller du XVIIe siècle, narrant les amours de la bergère Astrée et du berger Céladon. Un site exceptionnel.

Le joli site de Pommiers.
voir: http://jmsattoblogazettedesulis.blogspot.com/2013/05/coup-de-coeurvoyage-au-pays-dastree-et.html

*  IMAGES DE FETES EN HUREPOIX :

* Le carnaval de Rio s'invite à Courson-Monteloup ! Chaud, TRES CHAUD!

 
voir: http://jmsattoblogazettedesulis.blogspot.com/2013/05/images-de-reportages-le-carnaval-de-rio.html

*Images de CARNAVALS en pays de Limours:
Quel village n'a pas son carnaval aujourd'hui? Une fête familiale prisée, des images colorées...
http://jmsattoblogazettedesulis.blogspot.com/2013/04/images-de-carnavals-en-pays-de.html

Carnaval à Saint-Maurice Montcouronne.

* Chasse aux œufs en HUREPOIX : un succès fou!
La chasse aux œufs est devenue un des événements familiaux du printemps dans les villages.

     Parc de la Grande Maison à Bures sur Yvette.
 
Voir: http://jmsattoblogazettedesulis.blogspot.com/2013/04/chasses-aux-oeufs-en-hurepoix-un-succes.html

* LES 10 ARTICLES LES PLUS LUS DEPUIS LA CREATION DU BLOG:

1- Les TALLEYRAND et le château du MARAIS -septembre 2012. http://jmsattoblogazettedesulis.blogspot.com/2012/08/les-talleyrand-et-le-chateau-du-marais.html

2 -"L'aquarelle, c'est magique!": l'exposition de Violette Vergely à Bures sur Yvette....
http://jmsattoblogazettedesulis.blogspot.com/2012/12/laquarelle-cest-magiquelexposition-de.html
7 déc. 2012, 3 commentaires

3 - Château de Villiers-le-Bâcle: un "fou de châteaux" l'a entièrement rénové: Yves LECOQ. Oct 2012.
http://jmsattoblogazettedesulis.blogspot.com/2012/10/decouverte-du-chateau-de-villiers-le.html

4- La Fête de la châtaigne à Forges -les-Bains sous le signe du Moyen-Age.
http://jmsattoblogazettedesulis.blogspot.com/2010/10/la-fete-de-la-chataigne-forges-les.html

5- Hervé, l'homme qui vit dans une soucoupe volante.
http://jmsattoblogazettedesulis.blogspot.com/2010/12/herve-juste-lhomme-qui-vit-dans-une.html

6- Ludovic, jeune guide de pêche diplômé, a ouvert un centre Nature et Pêche aux étangs de Botteaux.http://jmsattoblogazettedesulis.blogspot.com/2012/04/angervilliers-ludovic-jeune-guide-de.html

7- ROSEWOOD, le groupe pop folk du maire de LIMOURS ! Décembre 2011.
http://jmsattoblogazettedesulis.blogspot.com/2011/11/rosewood-le-groupe-pop-folk-du-maire-de.html

8- Connaissez-vous la ferme de Viltain ? http://jmsattoblogazettedesulis.blogspot.com/2012/05/connaissez-vous-la-ferme-de-viltain.html
 
9 - GARO, peintre pointilliste, expose:  http://jmsattoblogazettedesulis.blogspot.com/2012/06/une-visite-de-lexposition-garo-la-ferme.html

10 - Le domaine du château d'Angervilliers : un site marqué par la tragédie: http://jmsattoblogazettedesulis.blogspot.com/2012/12/le-domaine-du-chateau-dangervilliers.html


* DES BLOGS PHOTOGRAPHIQUES A DECOUVRIR:

- Charmes méconnus du Hurepoix:
  Paysages et patrimoine du Hurepoix à découvrir...

Le Hurepoix en mai -Saint Jean de Beauregard.
 
L'avis de NKM ,députée de l'Essonne:
 
"C'est avec beaucoup de plaisir que j'ai parcouru les différentes pages de votre blog. Chaque photographie est à la fois originale et surprenante, à commencer par la série prise autour du château de Janvry. Votre objectif nous permet de nous arrêter sur ces paysages familiers et de prendre le temps de les contempler. Le Hurepoix regorge de nombreux charmes trop peu connus (...).
Je vous adresse toutes mes  félicitations pour votre belle initiative (...)
  www.jmsattohurepoix.blogspot.com
  Plus de 30 000 pages déjà visitées.



- Les Ulis, pays des merveilles?
  Un regard différent sur cette ville nouvelle , qui a intéressé la presse régionale.


    www.jmsatto.blogspot.com

   Merci de faire suivre si possible ce message à vos contacts.   

  Si vous ne souhaitez plus recevoir notre information, merci de nous l'indiquer par mail.

   Bien cordialement.

   L'administrateur:
   
   JM Sattonnay

                               EVENEMENTS A VENIR :

* Pour renouer avec la tradition de son salon littéraire, nous vous proposons un cycle de
 
  Conférences  au Château du Marais:

Dimanche 23 JUIN 2013, à 15 h.
« Edmond de Talleyrand-Périgord :
 Un brillant général à découvrir ».
Georges LEFAIVRE
 Président émérite de l’Association Les Amis de Talleyrand.

                                              Château du Marais
Tous renseignements sur: www.lechateaudumarais.com

* GARO expose !

Le peintre pointilliste de renommée internationale expose de nouvelles oeuvres du 27 mai au 7 juin  dans les locaux de la  Communauté de communes du Pays de Limours à Briis sous Forges.
Ouvert tous les jours de 15h à 18h sauf le samedi et les jours fériés ; entrée libre.

VISITEZ L'ATELIER DE GARO à JANVRY:Tél:0164907336.



Garo :du pointillisme au symbolisme.

Communauté de Communes du pays de Limours 615 rue Fontaine de Ville 91640 Briis sous Forges Tél. 01 64 90 73 57
Lire notre article sur Garo:
http://jmsattoblogazettedesulis.blogspot.com/2012/06/une-visite-de-lexposition-garo-la-ferme.html



 
   

vendredi 17 mai 2013

LES CONFERENCES DU MARAIS : les destins croisés de deux femmes hors du commun, Natalie de Noailles et Adélaïde de La Briche.

Dimanche 28 avril 2013 , la grande salle à manger du château du Marais était pleine pour la 1ère séance du cycle de conférences prévues cette année : il s'agissait d'une présentation de Marie-Claude Jardin sur le thème: " Destins croisés : la Muse de Méréville et la châtelaine du Marais."

Deux femmes hors du commun...

    Ce sont les portraits de deux femmes hors du commun , emblématiques d'une région, le sud de l'Ile de France , entre Hurepoix et abords de la Beauce, que la conférencière a brossés : l'une, Adélaïde de la Briche, née Prévost , tenait salon au château du Marais tous les étés, à la fin du XVIIIe et dans la première moitié du XIXe siècles. Elle recevait ainsi tout une élite littéraire et politique: le fabuliste Florian , Saint-Lambert , ami de Voltaire et de Rousseau, Marmontel, collaborateur de l'Encyclopédie, furent notamment de ses habitués, suivis plus tard par Chateaubriand ou encore le critique Sainte-Beuve*... Fêtes et représentations théâtrales étaient organisées au château ,un lieu où ,vers 1813, "l'on riait du soir au matin" selon un participant...Adélaïde, une femme d'influence, qui  en 1792 écrivit des lettres au roi Louis XVI pour lui donner des conseils!

 
Panneau consacré à Mme de La Briche dans le" jardin littéraire" (parc du château du Marais).
 
   Natalie de Noailles était, elle, la fiche d'un riche financier honorablement connu, Jean-Joseph de Laborde, qui avait acquis le château de Méréville , près d'Etampes ,et fait réaménager son parc "à l'anglaise" pour le plaisir de sa fille. Elle avait bénéficié d'une excellente éducation, au point de lire Cicéron et Tacite dans le texte...Elle avait fait un "beau mariage" avec un membre de la grande noblesse française, Charles de Noailles ,malheureusement volage. D'une beauté et d'un charme exceptionnels ("Tous ses mouvements sont des grâces", selon un témoin) , elle fut un des grands amours de Châteaubriand , qu'elle recevait à Méréville, et même sa Muse , de l'aveu même du grand écrivain , lui inspirant certaines figures féminines de son œuvre; elle s'est aussi impliquée par exemple dans l'élaboration des "Martyrs", en grande partie écrits à Méréville. Elle fut à une certaine époque, sous l'Empire, "la femme la plus à la mode de Paris".

Buste de Natalie de Noailles.
... aux destins contrastés.

Les deux femmes étaient d'une génération différente (Mme de La Briche était de 19 ans plus âgée) , mais  se sont beaucoup fréquentées, d'autant plus qu'elles étaient parentes: Mme de La Briche était la tante par alliance de Natalie. Elles avaient aussi des centres d' intérêt communs, comme le goût de la Nature et des jardins à l'anglaise...Adélaïde fut aussi présente auprès de Natalie dans les épreuves qu'elle connut. Mais leurs destins respectifs furent très contrastés! D'un côté Mme de La Briche, "une femme dont le bonheur n'a jamais pu se débarrasser" selon Chateaubriand, a traversé sans encombre les temps troublés de la Révolution , bien qu'ayant refusé "toute idée d'émigration"; elle aurait été " protégée", sans doute à son insu; elle parle elle-même à l'époque du Val Saint Germain , où se trouve le Marais, comme d'"une vallée qui semble inaccessible aux troubles". Natalie de Noailles eut elle un destin moins serein : son mariage ne fut pas heureux, et lui valut  beaucoup d'humiliations; son père, Jean-Joseph, dont le fils aîné avait émigré, périt sur l'échafaud; elle même fut emprisonnée un temps avec sa mère ; deux de ses frères périrent au cours d'une expédition de La Pérouse; elle eut enfin une triste fin de vie: privée de son domaine de Méréville, qu'elle affectionnait, elle s'enfonça peu à peu dans la folie...

Images concrètes de ces destinées divergentes , leurs domaines aujourd'hui: le château du Marais a traversé le temps en gardant sa splendeur; le domaine de Méréville laissé à l'abandon, pillé, est en ruines. On vient seulement de commencer à le réhabiliter. Certaines des "fabriques" décoratives qui le parsemaient subsistent , d'autres ont été transférées au parc de Jeurre; mais il est à présent ouvert à la visite.
 
Marie-Claude Jardin lors de la conférence du 28 avril.

Le livre de Marie-Claude JARDIN :  L'ENCHANTERESSE de CHATEAUBRIAND (Editions Histoire et Patrimoine), donne de nombreuses informations supplémentaires sur le destin de Natalie de Noailles , et sa relation amoureuse avec Chateaubriand notamment.

Une belle conférence, un intéressant parallèle entre deux destins pour commencer le cycle du Marais!


JMS

                               * DES ARTICLES DE LA BLOGAZETTE à lire ou à relire :  

-sur les conférences du Marais : http://jmsattoblogazettedesulis.blogspot.com/2013/04/du-nouveau-au-chateau-du-marais-un.html

* sur les grandes heures du château du Marais: quand l'élite politique et littéraire de la fin du XVIIIe et du début du XIXe siècles se donnait rendez-vous l'été au Marais: cliquer sur: http://jmsattoblogazettedesulis.blogspot.com/2012/07/les-grandes-heures-du-chateau-du-marais.html

                              
                   







jeudi 16 mai 2013

Coup de coeur/VOYAGE: au pays d'Astrée et de Céladon , dans le FOREZ.

Pour qui emprunterait l'autoroute qui relie Clermont-Ferrand à Saint-Etienne , de belles escapades dans la région du FOREZ sont possibles... 
 

 
Paysages du Forez.
 
* Le joli site de POMMIERS dans le FOREZ.
 
Un site merveilleux s'offre au regard du voyageur lorsqu'il découvre, par une belle journée de mai, ce petit village depuis le petit pont de la Valla qui franchit un bras de  l'Aix...  Au fond, le prieuré autour duquel s'est construit Pommiers est flanqué de quatre tours de défense qui sont visuellement du plus
 
                                        Cliquer sur l'image pour l'agrandir...
bel effet. Ce décor fait irrésistiblement penser à celui qui est évoqué dans le roman d'Honoré d'Urfé , L'Astrée, qui raconte les amours de l'héroïne éponyme et du berger Céladon. Ce village se trouve d'ailleurs à peu de distance du château de la Bastie d'Urfé où l'auteur du roman a passé une partie de sa jeunesse...
 
 
Moins poétique : ce lieu serait celui où le prieur de Pommiers, qui avait droit de justice, remettait les condamnés au comte de Forez.
 
 
Le printemps dans tout son éclat magnifie le site...
 
 
Vue rapprochée...
 
 
Autour du prieuré de Pommiers....
Créé en 825 par des moines bénédictins venus de Nantua, dans l'Ain, il fut placé en 960 sous l'autorité de l'abbaye de Cluny. Il a été reconstruit au XVe et abrite un cloître restauré au XVIIe. L'église du prieuré (XIe et XIIe), dédiée à St Pierre et St Paul, est du plus pur style roman.
 Le roi Charles VII est venu au prieuré en 1452, et François 1er en 1531 et 1537.
 
 * Le château de LA BASTIE D'URFE :
 
A une dizaine de  kilomètres de Pommiers , dans la vallée du Lignon , on découvre un  grand château blanc aux toits d'ardoise, celui de la famille d'Urfé.
L'auteur de " L'Astrée", Honoré d'Urfé (1567-1625) , y a passé son enfance et en a fait le cadre de son fameux roman-fleuve de 5000 pages, qui raconte les amours de la bergère Astrée et du berger Céladon. Ecrite entre 1607 et 1628, l'oeuvre fut un immense succès de librairie , qui lança la mode du roman et des "bergeries".
 
 
Au XVe siècle , les seigneurs d'Urfé avaient bâti sur ce site un manoir , une "bastie" ou bastide (= maison forte). Mais en 1535, Claude d'Urfé, grand-père d'Honoré, qui était revenu de Rome humaniste et catholique ( il y représentait François 1er au Concile de Trente , et y avait séjourné plusieurs années) , transforma le manoir en une demeure Renaissance , entièrement façonnée selon ses nouvelles valeurs. Un type de château unique dans la région.
 
L'aile située à droite de la cour d'honneur comporte deux galeries superposées à l'italienne.
Une rampe cavalière aboutit à une loggia. La tourelle appartenait au manoir primitif.
Les cuisines se situaient au rez-de-chaussée.
 
Le départ de la rampe est marquée par un sphinx, symbole de la science et de la connaissance chères aux humanistes. Elle aboutit aussi à la bibliothèque! On remarque aussi un thème chrétien à la base: christ ou homme de bonne volonté portant sa croix...
 
L'aile gauche (ci dessus un détail), était réservée au corps de garde.
 
Sous cette aile gauche, s'étend un cellier comportant 6 loges voûtées.
 
Les pièces du château présentent de beaux plafonds peints, et un remarquable mobilier ancien (notamment du XVIe) , ainsi que des tapisseries.
 
Et bien sûr , une des salles est ornée de plusieurs tapisseries illustrant des scènes de L'Astrée, comme  celle-ci par exemple semblant figurer des retrouvailles entre Astrée et Céladon.
 
Ici les éléments d'une admirable porte sculptée.
 
Mais le clou de la visite est certainement la grotte de rocaille (ou salle de fraîcheur) ménagée au rez de chaussée du corps de logis central. A gauche une figuration de l'été, à droite de l'hiver. Au fond la porte donnant accès à la chapelle du château;

Détail de l'hiver.
 
Mur du fond. Cette grotte parée de cailloutis, de coquillages, de sables diversement teintés, et de stalactites, au décor païen (statues antiques rapportées d'Italie comme celle de Dionysos qui a remplacé une statue du dieu Pan) est une sorte d'antichambre de la chapelle. Le passage de la grotte à la chapelle représente le passage du paganisme au christianisme.
 
Sur le mur de droite, une représentation de Neptune.
 
Le plafond...
 
 
De la chapelle ,on retiendra le très beau plafond à caissons de stuc doré...

et les remarquables reliefs de l'autel ...

représentant des scènes bibliques...(David et Goliath, le passage de la mer rouge...).
 
Le jardin présente une nature façonnée par l'homme...

Il est soigneusement clos; la clôture sépare le monde civilisé ,"humaniste", du monde sauvage.

Harmonie géométrique...

Tiens, ne serait-ce pas Céladon?
 
Le château vu du parc.

Des jeux de perspective...
Urfé est finalement le château de la Loire situé le plus au sud! (La Loire passe à quelques km).

Le jardin s'organise autour de cette rotonde centrale ,qui abrite la Fontaine de la Vérité d'Amour :elle a servi de modèle à celle qui est évoquée dans L'Astrée.
 
Le château est géré par la société historique et archéologique du Forez (la DIANA ) , qui l'a sauvé de la ruine en 1909, après qu'il ait été en partie démantelé par certains propriétaires (La famille d'Urfé s'est éteinte au XVIIIe siècle).
 
 
* AUTOUR DU CHATEAU DE COUZAN.
 
 
Plus à l'ouest, le paysage est dominé par le château médiéval de Couzan construit au XIe siècle par les Damas ,une famille venue de Bourgogne.
 
Au delà de Couzan, les pentes de la haute vallée du Lignon...

... couvertes d'une végétation printanière.
 
CLIQUER SUR LES IMAGES POUR LES AGRANDIR...