correspondant agoravox

mardi 27 mars 2018

LA BLOGAZETTE DU HUREPOIX: NOS ARTICLES LES PLUS LUS EN 2017- 2018:


                                 * DANS LA BLOGAZETTE proprement dite:
                                     https://jmsattoblogazettedesulis.blogspot.fr/

1- QUAND LA GUERRE DES BOUTONS SEVISSAIT EN HUREPOIX: 5630 vues.

2- LES ULIS AVANT LES ULIS, UNE TERRE DU HUREPOIX: 3300 vues.

3- UNE ANCIENNE TRADITION DU HUREPOIX: BRULER LE BONHOMME  BINEAU LORS DU CARNAVAL : 3215 vues.

4- A LA RECHERCHE DU TEMPS PERDU AU MUSEE DU HUREPOIX A PALAISEAU: 2445 vues.

5- QUELLE EST L'ORIGINE DU NOM "HUREPOIX"? - 2441 vues

6- QUAND LE HUREPOIX ETAIT UNE REGION DE VIGNES : 1963 vues.

7- LE HUREPOIX EXISTE, LES FRERES SEIGNOLLE L'ONT RENCONTRE. 1936 vues.

8- QUAND LA MAIRIE DE FORGES LES BAINS S'APPELAIT  LE CHATEAU DE LA HALETTE : 1832 vues.

9- A LA DECOUVERTE DU MUSEE RODIN DE MEUDON:1820 vues.

10- SORCELLERIE EN HUREPOIX: MAGIE NOIRE AU CHATEAU DE VILLEBOUZIN: 1662 vues.

11- LE CHATEAU DE GROUSSAY A MONTFORT L'AMAURY EST OUVERT AU PUBLIC : FABULEUX! 1658 vues.

12- LE HOURDEL (SOMME): LE LIEU OU IL FAUT ALLER POUR OBSERVER LES PHOQUES EN FRANCE  : 1607 vues.

13- CONNAISSEZ-VOUS LE PARC DES ULIS? - 1451 vues.

14- LA VIE EN HUREPOIX D'UNE COMMUNE A L'AUTRE (automne 2017):1422 vues

15- UN QUIZ SUR LE HUREPOIX A GOMETZ LA VILLE : 1180 vues.

16- NOUVELLES BREVES DU HUREPOIX -Juillet 2017: 1131 vues.

17- NUIT MAGIQUE AUX ULIS POUR LES 40 ANS DE LA VILLE: 1129 vues.

18- NOUVELLES BREVES DU HUREPOIX - Février 2017: 1126 vues.

19- POUR LES 40 ANS DES ULIS, TROIS PHOTOGRAPHES ULISSIENS ONT CELEBRE LEUR VILLE : 1123 vues.

20- NOUVELLES BREVES DU HUREPOIX - Mars 2017: 1107 vues.

21- LES ULIS, UN REVE D'ARCHITECTE: 900 vues.

                                 
                         * DANS "CHARMES MECONNUS DU HUREPOIX":
                                        https://jmsattohurepoix.blogspot.fr/

1- QUELLES SONT LES LIMITES DU HUREPOIX?- 5617 vues.

2- RIVIERES DU HUREPOIX: LA BIEVRE, LA RIVIERE DISPARUE : 1670 vues.

3- A LA DECOUVERTE DE LA MAISON DE CHATEAUBRIAND A CHATENAY-MALABRY: 1278 vues.

4- ANTOINE CHINTREUIL, PEINTRE D'IGNY ET DE LA BIEVRE: 1151 vues.

5- A LA DECOUVERTE DES ARBRES REMARQUABLES DU DOMAINE DE COURSON:1077 vues.

6- A LA RECHERCHE DU VIEUX FRESNES: 928 vues.
.

                                * DANS " LES ULIS, PAYS DES MERVEILLES":
                                               https://jmsatto.blogspot.fr/

1-  LES ULIS: 4 BALADES DANS UN PARC ENNEIGE - 6, 7,  8 , et 9 février 2018 - Des images rares! 1829 vues.

2-  CHRONIQUE D'UN AUTOMNE AU PARC DES ULIS (2017): 1157 vues.

.
                                          * DANS "IMAGES DE FRANCE":
                                     https://jmsattoimagesdefrance.blogspot.fr/

1- LA POINTE DU HOURDEL: UN INTERESSANT LIEU D'OBSERVATION DES OISEAUX DE LA BAIE DE SOMME: 1647 vues.

2- UNE BELLE SURPRISE EN VALLEE DE SOMME : LE CHATEAU DE LONG (XVIIIe s) ET SON PARC: 1172 vues.


La BLOGAZETTE, une gazette sur le Net.




lundi 26 mars 2018

LA LETTRE D'INFORMATION DE LA BLOGAZETTE N°46 - MARS- AVRIL 2018. LES NOUVEAUX ARTICLES.

Bonjour,

La BLOGAZETTE est un blog journalistique qui veut faire connaître les initiatives
intéressantes et le  patrimoine remarquable de la région du Hurepoix mais aussi,
éventuellement, d'ailleurs.
Cette lettre vous avise des NOUVEAUX ARTICLES de nos blogs. 
Vous trouverez ci-dessous des liens donnant accès aux articles correspondants, mais
aussi  aux articles  les plus appréciés de nos principaux blogs. 
Bonne lecture !
Cordialement.
Le webmaster :
JM SATTONNAY.
La Blogazette des Ulis et du Hurepoix , une gazette sur le Net , déjà plus de 370 000 pages visitées.
www.jmsattoblogazettedesulis.blogspot.com

La Blogazette a aussi sa page  sur FACEBOOK !


Si vous ne souhaitez plus recevoir notre information, merci de nous le signaler par mail.
Si vous appréciez notre travail, n'hésitez pas à faire suivre ce message à vos contacts!

Bonne découverte.
L'administrateur.
JM SATTONNAY.
                                    AU SOMMAIRE CE MOIS-CI:

* NOUVELLES BREVES DU HUREPOIX  ... et parfois d'ailleurs.
Nous sélectionnons pour vous dans cette rubrique des informations intéressantes ou insolites d'ici et parfois d'ailleurs.

* PORTRAIT: NICOLAS JAMOIS OU LA PASSION DE RESTAURER LES PLAQUES DE COCHER.
Chauffeur de bus, Nicolas JAMOIS a un hobby: restaurer les anciennes plaques de cocher. Il propose ses services aux communes concernées. On peut dire aujourd'hui qu'il est le premier restaurateur de plaques de cocher en France. De nombreux villages du Hurepoix en particulier ont fait appel à lui.
Voir notre article en cliquant sur: https://jmsattoblogazettedesulis.blogspot.com/2017/12/nicolas-jamois-la-passion-de-restaurer.html

* A LA DECOUVERTE DU MUSEE RODIN DE MEUDON:
On découvre  notamment la maison du sculpteur où son cadre intime a été reconstitué, son extraordinaire tombeau, et la vaste galerie où les plâtres préparatoires de ses sculptures les plus célèbres ont été réunis.
Cliquer sur le lien suivant pour découvrir la visite guidée du site:
https://jmsattoblogazettedesulis.blogspot.com/2018/03/a-la-decouverte-du-musee-rodin-de-meudon.html

* NOS ECRIVAINS ET LA CUISINE: UNE INTERESSANTE ANIMATION A LA MAISON DE CHATEAUBRIAND:
Savez-vous qu'il est possible pour des groupes de bénéficier de lectures de textes sur un thème donné à la maison de Chateaubriand , à Châtenay-Malabry: le thème du jour était: la gourmandise.
Voir: https://jmsattoblogazettedesulis.blogspot.com/2018/03/nos-ecrivains-et-la-cuisine-lectures-de.html

* CONNAISSEZ-VOUS LE PARC NORD DES ULIS?
Créé de toutes pièces il y a une quarantaine d'années par les architectes des Ulis, c'est devenu un lieu de détente et de promenade prisé dans la région, mais aussi un espace naturel où il est possible d'observer toutes sortes d'espèces d'oiseaux.
Voir: https://jmsattoblogazettedesulis.blogspot.com/2018/01/connaissez-vous-le-parc-des-ulis.html

* 4 JOURS HORS NORMES EN FEVRIER AU PARC NORD DES ULIS:
4 balades différentes dans un parc enneigé - 6, 7, 8 et 9 février 2018. Des images rares...
Voir: https://jmsatto.blogspot.com/2018/02/les-ulis-4-balades-dans-un-parc-enneige.html


* UN QUIZ SUR LE HUREPOIX A GOMETZ LA VILLE:
L'association patrimoniale Amigoville a organisé avec notre concours un QUIZ sur le Hurepoix. Un après midi à la fois instructif et joyeux pour les participants.

* EXPOSITIONS EN HUREPOIX:
Le début de l'année a été riche en expositions dans la région. Nous en avons sélectionné quelques unes:

. BRIIS SOUS FORGES: L'EMOUVANTE EXPOSITION D'ALI DARWISH, PEINTRE KURDE IRAKIEN REFUGIE EN FRANCE:
Une œuvre qui reflète les drames qui frappent le peuple kurde, mais reste teintée d'espoir.
Voir: https://jmsattoblogazettedesulis.blogspot.com/2018/03/une-exposition-tres-particuliere-briis.html

. MEUDON: QUAND LA FORET DE MEUDON INSPIRE PEINTRES ET PHOTOGRAPHES:
Voir: https://jmsattoblogazettedesulis.blogspot.com/2018/02/quand-la-foret-de-meudon-inspire.html

. LES ULIS: PAS SI BETES : LES ANIMAUX VUS PAR LES HOMMES.
Dans le cadre de cette exposition pédagogique sur la représentation animale à travers le temps, des artistes amateurs ulissiens (peintres, sculpteurs ou photographes) ont pu présenter leurs œuvres.
Voir: https://jmsattoblogazettedesulis.blogspot.com/2018/03/une-expo-voir-aux-ulis-pas-si-betes-les.html

* PHOTOGRAPHIE:

. IMAGES DU HUREPOIX: GOMETZ LA VILLE, VILLAGE DU PLATEAU (30 photographies):
De 2009 à 2017, le photographe a traqué les lieux et moments magiques de la région. Par exemple, Gometz la Ville et ses environs.
Voir: https://jmsphotographies.blogspot.com/2016/12/images-du-hurepoix-5-gometz-la-ville.html

. LE MEILLEUR DE JMSPHOTOGRAPHIES EN 2017:
Des images du Hurepoix mais aussi d'ailleurs...
Voir: https://jmsphotographies.blogspot.com/2017/01/le-meilleur-de-jms-photographies-en.html


* ET TOUJOURS:


                  DECOUVREZ NOTRE GRAND DOSSIER
                           SUR LE HUREPOIX:
quelles sont ses limites, l'origine de son nom, ses coutumes d'autrefois, parfois encore vivaces, une visite guidée de son musée, et bien d'autres sujets...
Voir:
https://jmsattoblogazettedesulis.blogspot.com/2018/01/dans-la-blogazette-decouvrez-notre.html


* LES PAGES LES PLUS VISITEES DE NOS BLOGS EN 2017 - 2018 :
Voir: https://jmsattoblogazettedesulis.blogspot.com/2018/03/la-blogazette-du-hurepoix-nos-articles.html

* JMS PHOTOGRAPHIES: le meilleur de 8 années de photographie consacrées au Hurepoix et autres lieux. www.jmsphotographies.blogspot.com.

* DECOUVREZ LES SPECTACLES ET EVENEMENTS A VENIR EN 
HUREPOIX et  parfois ailleurs EN AVRIL:







vendredi 23 mars 2018

BRIIS SOUS FORGES: L'EMOUVANTE EXPOSITION D'ALI DARWISH, PEINTRE KURDE IRAKIEN REFUGIE EN FRANCE:

Samedi 16 mars a eu lieu dans la salle communale de Briis sous Forges, en ouverture du traditionnel Festival "Briis en liberté", le vernissage d'une importante exposition des œuvres d' Ali Darwish, un peintre kurde irakien. Cet artiste reconnu dans son pays a dû s'exiler en 2015 car sa vie était menacée par l'islamisme radical. Il a obtenu l'asile en France et a reçu l'aide d'une association de Gif sur Yvette où il réside.
Ali Darwish: couple en exil.

Après des études artistiques supérieures, il s'est consacré d'abord à la peinture et au dessin et a pu montrer son travail dans de nombreuses expositions en Irak. Il s'est aussi tourné vers la caricature et le dessin de presse. Depuis son arrivée en France, il a également exposé dans la région, à Gif sur
Yvette, Chevreuse, Palaiseau, Saint-Rémy les Chevreuse , ainsi que dans la cathédrale d'Evry. Son œuvre reflète les drames que vit le peuple kurde , l'exil, la guerre, le génocide... mais reste cependant teintée d'espoir et d'optimisme.

Ali Darwish entouré de sa famille lors du vernissage de l'exposition, en présence d'Emmanuel Dassa, maire de Briis (à gauche).
                                         
Il a pu faire venir très récemment en France sa famille, qui était présente lors du vernissage.
Cette exposition est en adéquation avec  l'idée directrice du festival "Briis en liberté" de cette année: la défense des "valeurs de paix".

                              VOICI UN APERCU DES OEUVRES DE L'ARTISTE:

      Couple en exil .        


Le repos.
Une image plus sereine.

Une image de détresse.

Une image teintée d'optimisme: le soleil, le thème des fenêtres.

Résurrection.


Autoportrait.

Tous renseignements sur l'exposition et sur  le festival Briis en Liberté:
accueil@briis.fr ou 0164907026

mercredi 21 mars 2018

NOUVELLES BREVES DU HUREPOIX et parfois d'ailleurs - MARS 2018.

Dans cette rubrique, nous sélectionnons pour vous des informations intéressantes ou insolites  du Hurepoix et parfois d'ailleurs.

  * A MARCOUSSIS, UN FESTIVAL RESERVE AUX ROCKEUSES:
Le village de Marcoussis (Essonne) a une tradition originale: consacrer un festival  au rock féminin. Ce n'est pas toujours connu, et pourtant cela fait 23 ans que cela dure! Qui aurait cru qu'il existe suffisamment de groupes de filles pour permettre un tel événement? Bravo à la ville pour cet engagement féministe, et aussi au conseil départemental de l'Essonne qui soutient l'initiative. C'est le 23 et 24 mars  à 20h salle Montaru.



Adresse : 1 Ruelle des Célestins, 91460 Marcoussis



*Il fait de la musique celtique et chante en

breton dans le Concorde !



 Un Concorde 02  qui a pris sa retraite en 1988  est basé  depuis cette date à Athis-Mons sur l'aéroport d’Orly. Et il s’y déroule aujourd'hui, un vendredi par mois, des concerts. C'est ainsi qu'Yvon Le Quellec, spécialiste de la harpe celtique bien connu dans la région, doit montrer une fois de plus ses talents , et chanter en breton, dans ce fameux Concorde le vendredi 23 mars 2018 à 20h!
Ce concert s'inscrit dans un ensemble constitué d'une visite de 45 minutes du légendaire avion, d'un brunch, et du concert lui-même d'une durée également de 45 minutes. Le tout pour 19 euros.
Pour s'inscrire, contacter: musiculis@gmail.com

* MENACE SUR LA MAISON-MUSEE JEAN COCTEAU A   MILLY LA FORET:
On apprend que la maison de Jean Cocteau  à Milly-La- Forêt , où l'écrivain a passé les 17 dernières années de sa vie, pourrait être menacée de fermeture. Cette maison-musée contient une riche documentation sur la vie et l'œuvre de l'écrivain, et est très visitée. Cette menace serait liée à la mort de Pierre Bergé , mécène du site. La fondation Pierre Bergé, qui gère la maison, aurait déjà licencié tout le personnel, exceptée la directrice. Deux expositions prévues en 2018 ont été annulées. Visiblement les héritiers de Pierre Bergé ne souhaitent pas poursuivre son action. Les élus communaux, départementaux et régionaux s'émeuvent, d'autant que la maison vit aussi avec des subventions publiques. Une pétition a été lancée par un élu communal pour demander la sauvegarde du site. A suivre...
Maison de Cocteau : le grand salon.

Si l'on veut souscrire à la pétition, voici l'adresse du site

https://www.change.org/p/valérie-pécresse-sauvons-la-maison-jean-cocteau-a-milly-la-forêt?

JMS

* OU EN EST L'ACTION POUR SAUVER LA MAISON-ECOLE D'ALAIN - FOURNIER A EPINEUIL LE FLEURIEL?
Décidément les maisons d'écrivains sont victimes d'un mauvais sort en ce moment. Nos lecteurs savent que la maison-école  d'Epineuil le Fleuriel où les parents d'Alain-Fournier étaient instituteurs et où il a passé une partie de son enfance, et qui a servi de modèle à l'école de Sainte-Agathe dans son roman Le Grand Meaulnes, est elle aussi menacée. Le visiteur pouvait s'y replonger dans l'univers de l'œuvre et dans l'atmosphère d'une école de la 3e République. Or en raison de la suppression de certaines subventions, il n'y a plus suffisamment de ressources financières pour rétribuer le personnel nécessaire à la gestion du site. En conséquence, la maison-école risque de ne pas rouvrir en mars prochain.
L'école du Grand Meaulnes...
" Une longue maison rouge, avec cinq portes vitrées, sous  des vignes vierges"...(Le G.M.)

L'association qui gère le site a lancé un appel à dons avec l'objectif de récolter 20 000 euros. Jusqu'ici  3000 euros de dons  ont été enregistrés. Il reste une quarantaine de jours pour envoyer votre écot si vous souhaitez participer.
Que font sinon les instances locales mairie, département, région pour sauver la maison-école? Il semble pour l'instant que l'association responsable soit laissée un peu seule face au problème!
Donc, à suivre là aussi!
JMS

* UN PETIT WEEK-END EN AMOUREUX DANS LE DOMAINE DU CHATEAU DE COURSON, CA VOUS DIRAIT?
Du nouveau à Courson: désormais il est possible de louer dans l'enceinte du domaine, dans une dépendance du château, un appartement de deux pièces de 45 m2  à partir de 105 euros la nuit...Vue garantie sur la chapelle et les écuries du duc de Padoue.. Vous pouvez venir au  gîte des Camélias (c'est ainsi qu'il a été baptisé) en amoureux dans un cadre romantique, mais aussi en famille puisqu'il peut accueillir jusqu'à 4 personnes.
Il donne accès au magnifique parc planté d'arbres rares venus du monde entier, et  les enfants peuvent suivre le parcours d'Hyppolite pour apprendre à mieux connaître ceux-ci; on peut aussi visiter le château, ou encore pratiquer le golf à proximité. Alors, ça vous dit?

Le château de Courson dans l'écrin de son très beau parc.

Tous renseignements sur le site internet du château: https://www.domaine-de-courson.fr/

                        









mardi 20 mars 2018

UNE EXPO AUX ULIS : PAS SI BETES ... LES ANIMAUX VUS PAR LES HOMMES. LES ARTISTES ULISSIENS S'Y METTENT.

La Maison pour tous de Courdimanche aux Ulis a proposé jusqu'au 30 mars une nouvelle exposition pédagogique. Son sujet : la représentation animale à travers les âges, depuis la préhistoire jusqu’à nos jours . Le fond de l’exposition est constitué d’une série de panneaux pédagogiques, inventoriant à chaque époque quelques figurations animales caractéristiques,  leur rôle religieux ou social et, en ce qui concerne l’art contemporain, l’interprétation de certaines  œuvres  surprenantes proposées par les
artistes. C’est donc aussi une véritable initiation à l’art, y compris le plus moderne, qui est proposée


ici. Et, cela va de soi, des visites guidées de cette exposition sont prévues à destination des élèves de la commune : une trentaine de classes seront concernées. De plus, selon les organisateurs, « La théorie c’est bien, mais imaginer et créer soi-même c’est encore mieux » et donc des ateliers ont été prévus pour initier les enfants aux différentes techniques de création.

Mais à ce fonds documentaire s’ajoutent des créations sur le même thème produites dans le cadre des ateliers de la MPT, comme de très belles mosaïques, par des associations, comme les animaux en tissu de l’association « patch passion », ou par des artistes amateurs locaux , peintres, sculpteurs et photographes qui ont ainsi pu faire connaître leur talent (voir ci-dessous).


               Un échantillon  des œuvres des artistes locaux exposées à cette occasion:
                                                              
Jeunes pumas, par Didier Watrin.

Un poulpe très poétique d'Armelle Rouault.

Un superbe scorpion du sculpteur Yann Pohu.

Fusion, de Roberto Trejo (œuvre achetée par la ville des Ulis).

Dragon - mosaïque de Lydie Noblecourt Luna et Christine Periquito.

La pie bleue - Dimitri Salon.

Forêt tropicale -Marie-Claude Heudemann.

3e élément de la Série Félin de Richard Karine.

Tête de girafe - Zgod.

Petites miniatures de BAT.

Animaux en tissu de Monique Séverac - Association Patch Passion.

Solitude- photographie de Roland Lavisse.

Présentation de sculptures..


MPT de Courdimanche
24 résidence de Courdimanche
Avenue de Bourgogne
91940 Les Ulis
Tél. : 01 69 07 48 04



lundi 19 mars 2018

NOS ECRIVAINS ET LA CUISINE: LECTURES DE TEXTES A LA MAISON DE CHATEAUBRIAND.


Savez-vous que pour des petits groupes constitués, par exemple  d'une quinzaine de personnes, des conférencières attachées à la maison de Chateaubriand, à Châtenay-Malabry, proposent des lectures sur des thèmes à définir avec elles dans le cadre prestigieux de la bibliothèque de l'écrivain. Il peut s'agir bien sûr de passages d'œuvres de l'ancien hôte des lieux, mais pas exclusivement. Et certains textes sont issus d'ouvrages non réédités, mais qui font partie du fonds de la maison.

Samedi 17 mars 2018, nous avons pu assister à une de ces séances de lecture. Le thème proposé au groupe présent ce jour-là était : la gourmandise.
Des textes de Chateaubriand, Brillat-Savarin, Alexandre Dumas, Balzac, Victor Hugo étaient notamment au menu.

De l'essor de la gastronomie après la Révolution:
La conférencière proposa préalablement un intéressant exposé sur l'histoire de la cuisine. Saviez-vous  qu'en raison de l'exil des aristocrates à la fin du XVIIIe siècle, leurs anciens cuisiniers se mirent à ouvrir des restaurants, d'où un essor considérable de ceux-ci. On passa de 100 restaurants sous la Révolution à 600 sous l'Empire, et 3000 sous la Restauration...C'est de cette époque que date le grand Vefour, près du Palais-Royal, créé en 1784. D'abord café à la mode, il devint un restaurant coté en 1820; ou encore le café de la Paix (1822). Moins onéreux, naquirent aussi les "bouillons", comme celui créé en 1867 par le boucher Duval.On y servait du bœuf bouilli et de la tête de veau vinaigrette.
La bourgeoisie, nouvelle classe dirigeante après la Révolution, fit de la cuisine un signe de son rang social, recherchant les produits rares et chers, soignant la décoration , le service et le linge de table . Saviez-vous encore  qu'on a commencé à servir les plats successivement, ce qui n'était pas le cas jusqu'alors? Qu'on dînait vers 15-16h, avant de souper en fin de journée? Au début du XIXe siècle, se développa alors toute une littérature gastronomique: des guides parurent pour les dîneurs de Paris, le journalisme gastronomique prit son essor...Un magistrat, Brillat-Savarin fit paraître en 1825 sa "Physiologie du Goût" qui  devint la Bible des gastronomes...

Séance de lectures dans la bibliothèque.

D'un texte à l'autre...
Puis on en vint à la lecture des textes proprement dits. On apprit que Grimod de la Reynière (1758-1837), auteur de l' Almanach des Gourmands, considérait que la verdure ne sert qu'à se rincer les dents, et que l'essentiel de la gastronomie est dans l' accommodation des viandes... Chateaubriand soignait ses banquets officiels, comme ambassadeur à Londres,  et on doit à son excellent cuisinier le pudding à la diplomate. Il n'est pas sûr que ce soit ce dernier qui ait conçu le "steak Chateaubriand", d'après d'autres sources il serait lié à la ville du même nom. Chez sa maîtresse Pauline de Beaumont, on servait la matelote d'anguilles - poisson très pêché à Paris à l'époque, notamment près de l'actuelle gare d'Austerlitz! La friture de poissons était aussi très prisée. Céleste, l'épouse de notre auteur, réussissait bien le "gâteau de plomb". Elle aimait beaucoup le chocolat, et Victor Hugo lui en offrit pour gagner ses bonnes grâces... Grâce à un texte de Brillat-Savarin, on apprit tout sur l'histoire  et les mérites y compris médicaux du chocolat, venu d'Amérique et très en vogue dès le XVIIe siècle. Le "chocolat à l'ambre " faisait paraît-il des miracles chez les dépressifs...

Dans le cadre prestigieux et émouvant de la maison de Chateaubriand.

Alexandre Dumas, petit-fils d'aubergiste, avait été initié tôt à la cuisine, et était très fier de ses talents culinaires. Le poulet à la ficelle n'avait pas de secret pour lui. Il publia en 1870, peu avant sa mort, un grand dictionnaire de cuisine. Un de ses textes nous apprit comment organiser sa cave et bien conserver le vin. Saviez-vous que les Romains ajoutait du sucre dans le vin , où il avait un effet conservateur, mais le faisait ressembler à un sirop. Quant aux grecs, il avaient gardé une ancienne tradition consistant à y plonger des pommes de pin, ce qui  donnait à leur production un goût acceptable par eux seuls...Il paraît aussi que les espagnols enveloppaient le vin dans des peaux de bouc, ce qui lui donnait un goût infâme!
Balzac, dans la Rabouilleuse ou encore La vieille fille souligne les mérites de la cuisine de province par rapport à celle de Paris , où l'on ne mange que "du bout des dents"... Dans Le lys dans la vallée, il est question des "rillons de Tours" , "brune confiture" roborative : les camarades d'internat du héros jeune lui font honte de n'en pas avoir dans le colis reçu de ses parents...

Surprise de la Nature en ce 17 mars: bourgeons et flocons mêlés...


Ces lectures autour d'un thème s'avèrent très agréables, pleines de surprises amusantes. Si vous êtes intéressé(e) par ce type d'animation, surtout dans ce beau lieu qu'est le domaine de la Vallée aux Loups à Châtenay, voici les coordonnées de la maison de Chateaubriand:

Adresse : 87 Rue de Chateaubriand, 92290 Châtenay-Malabry.

Téléphone : 01 55 52 13 00

Pour bénéficier de ces séances, il vous suffit juste de constituer un groupe avec quelques amis.
Et , cerise sur le gâteau, il est possible après séance ou visite de prendre un thé ou un chocolat dans l'ancienne orangerie, transformée en un agréable salon de thé...

L'ancienne orangerie (salon de thé).

* EN SAVOIR PLUS sur la MAISON DE CHATEAUBRIAND:
cliquer sur ce lien: https://jmsattohurepoix.blogspot.com/2017/02/la-maison-de-chateaubriand-dans-le.html

jeudi 15 mars 2018

A LA DECOUVERTE DU MUSEE RODIN DE MEUDON.

La Blogazette a accompagné un petit groupe de visiteurs à la découverte du musée Rodin de Meudon.

Tombeau de Rodin, surmonté par le fameux Penseur.

Une fois la grille du parc passée, on emprunte une longue allée bordée d'arbres dans la perspective de laquelle se profile une haute maison rouge: c'est la villa des Brillants où Rodin (1840-1917) vécut avec sa compagne Rose Beuret à partir de 1893; il l'achète aux enchères en 1895. Le musée Rodin de Meudon, outre cette villa, comporte une grande galerie où les plâtres préparatoires de ses plus célèbres sculptures notamment sont exposés, et un jardin où l'on peut admirer quelques unes de ses œuvres. Le site, qui comporte aussi le tombeau de Rodin surmonté de son fameux "Penseur", a été classé aux Monuments historiques en 1972.

Dans la perspective d'une longue allée bordée d'arbres, une haute maison rouge...

C'est parti pour la visite...

La villa des Brillants, de style neo Louis XIII (Rodin l'appelait "mon petit château Louis XIII"), a été restaurée en 1921 grâce à Mrs Simpson, une mécène américaine dont Rodin avait sculpté le portrait. Une seconde restauration intervient en 1997, avec le souci de la restitution à l'identique, grâce à des photographies, du cadre de vie de l'artiste.

                                                  VISITE INTERIEURE DE LA VILLA:
On ne visite que le rez-de chaussée, qui fut ouvert au public dès 1953. Le visiteur découvre d'abord une sorte de petite galerie où sont exposés déjà certains plâtres, ainsi que , sous des vitrines, la collection des "antiques" de Rodin. Puis on accède au petit salon et à la salle à manger de l'artiste.

    Quelques plâtres sont déjà exposés ici. On aperçoit sur les côtés les vitrines où est présentée la collection d'antiques que Rodin aimait faire admirer à ses visiteurs.

On ne peut malheureusement que les apercevoir à distance.


Gros plan sur deux des plâtres.

Le petit salon.

Une photographie d'époque montre Rodin dans son petit salon: il lui servait apparemment de bureau, mais pouvait se transformer en petite salle à manger quand les invités étaient peu nombreux.

Dans le prolongement du salon, on découvre la salle à manger: le couvert était dressé sur une planche soutenue par des tréteaux! On remarque la présence d'un antique sur la table...

Cette photographie montre Rodin dans la salle à manger, avec son antique placé au milieu de la table, comme s'il lui fallait avoir sans cesse sous les yeux cette source d'inspiration...

Le grand tableau d'Alexandre Falguière (peintre et sculpteur contemporain de Rodin) est toujours là au fond de la salle à manger. Il représente Hylas (un Argonaute) enlevé par les Nymphes éprises de sa beauté.

Rodin reçut dans sa maison de nombreux visiteurs, souvent célèbres, comme le poète allemand Rainer Maria RILKE , qui fut un temps son secrétaire, le roi Edouard VII d'Angleterre (en 1908), ou encore la femme du président Roosevelt (1910).

                                                        RETOUR A L'EXTERIEUR:


Vue arrière de la villa: on voit ici qu'elle est équipée d'une verrière.
Nous allons maintenant à la découverte du reste du site.

A l'arrière de la villa se déploie une importante extension qui servait d'atelier aux mouleurs et aux tailleurs de marbre qui travaillaient pour Rodin. En 1900, une cinquantaine de personnes travaillaient ici.

On découvre à présent, en contrebas de la villa, le vaste bâtiment  qui abrite la grande galerie des plâtres préparatoires aux sculptures de Rodin. Il a remplacé en 1948 le Pavillon de l'Alma, démoli en 1931, où Rodin lors de l'exposition universelle de 1900 avait présenté avec succès ses œuvres, et qu'il avait fait reconstruire dans sa propriété grâce à un mécène américain. A l'extrémité du bâtiment, on aperçoit la façade du château d'Issy les Moulineaux , que Rodin avait sauvé de la démolition et avait fait remonter ici également en 1910.

LE TOMBEAU DE RODIN:

C'est ici, devant l'arrière plan grandiose du vaste panorama qui se déploie en face de la propriété, que Rodin avait choisi d'édifier son tombeau, que surmonte la statue colossale du célèbre "Penseur". La sculpture, dans ce décor du XXI e siècle, poursuit sa traversée du Temps.

La façade du château d'Issy a tout d'un décor de théâtre où s'inscrit le personnage du Penseur...Construit à la fin du XVII e siècle pour la famille du prince de Conti, le château avait été incendié en 1871 lors de la Commune de Paris.

  Rodin repose ici en compagnie de son épouse Rose. Il l'avait finalement épousée en janvier 1917 pour des raisons de succession, mais elle était décédée avant lui en septembre. Rodin lui-même s'éteindra le 17 novembre. La sculpture actuelle a remplacé en 1918 le plâtre initialement placé sur le tombeau.

Non loin de là, dans le jardin, on découvre un sarcophage romain, indice supplémentaire du goût de Rodin pour l'antiquité. Il servait vraisemblablement d'abreuvoir. Rose Beuret, en plus d'être la compagne dévouée du maître, jouait ici les fermières : elle était à la tête d'une vraie ménagerie, composée de 3 chevaux, 2 chiens, 2 vaches, des poules, des cygnes et même une guenon...

                                              
                                                    LA GALERIE DES PLATRES:
Elle réunit les plâtres préparatoires des sculpture les plus célèbres de Rodin, comme les Bourgeois de Calais, le Balzac, le monument à Victor Hugo, le Baiser ou encore la Porte de l'Enfer. De plus, des petits plâtres groupés par thèmes sont  présentés dans des vitrines.


                       Le visiteur est frappé, en entrant, par l'ampleur et la luminosité de la galerie.


Nos amies semblent fascinées par cette cariatide dite "à la pierre" de 1882, que l'on découvre à gauche de l'entrée.

Elle est accompagnée dune seconde cariatide dite à l'urne de la même époque à peu près.

DANS LES VITRINES:
Les petits plâtres y sont regroupés de façon thématique: telle vitrine présente les figures de la Porte de l'Enfer, telle autre regroupe les variations réalisées par l'artiste sur différents thèmes, telle autre des portraits...

L'Avarice et la Luxure -1887 . Porte de l'Enfer.

Femme accroupie - 1881-1882 . Porte de l'Enfer.

La Pleureuse sur chapiteau - 1881/1882. Porte de l'Enfer.

Deux femmes enlacées - 1890. Thèmes divers.

L'éternelle idole - 1889.

                                                          L'éternelle idole - autre vue.

                                                  DU COTE DES GRANDS PLATRES:

                                                             Les Bourgeois de Calais.1889.

Un des bourgeois (Pierre de Wissant), oeuvre particulièrement expressive (plâtre patiné).

Détail.

Deux projets pour un seul sujet: le monument à Victor Hugo.

Deux versions pour représenter le peintre Claude Lorrain... : nue et habillée.1889.

Le Balzac, version nue.

Le Baiser.

L'Age d'airain.1877.
                                                       
                                                           NOUVELLES VITRINES:

Nous découvrons de l'autre côté de la salle d'autres vitrines. L'une d'elles réunit des portraits réalisés par Rodin.
Un beau portrait romantique de Mme Fenaille, épouse d'un mécène de Rodin.

Balzac bien sûr. Rodin cherchait à traduire le caractère de la personne.

Portrait de Camille Claudel.

On découvre ici une maquette du pavillon de l'Alma où Rodin avait exposé ses sculptures lors de l'exposition universelle de 1900, et qu'il avait fait remonter dans sa propriété.

Mais que font ces facétieux visiteurs avec leurs mimines?

Je crois bien qu'il cherchent à imiter Rodin!

La Méditation ou la Voix intérieure 1896 -Plâtre patiné.

Et nous voici pour finir face au plâtre de la Porte de l'Enfer.


Quelques détails des reliefs sculptés de la Porte de l'Enfer.

La visite est finie: adieu cariatides et leurs compagnons ou compagnes de plâtre...

                                                        RETOUR DANS LE JARDIN:

Quelques sculptures sont exposées dans le jardin. L'une d'elles a particulièrement fasciné nos visiteurs.

Nous repassons devant la villa des Brillants en direction de la sortie.

Nos visiteurs semblent ravis de leur visite.

Avant de sortir, le petit groupe s'est longuement attardé devant le Monument à Victor Hugo, installé là.

Hep! Le père Hugo a encore la cote, surtout vu par Rodin!

Singulier parallélisme entre le bras de Hugo et les branches de l'arbre...

                                                           FIN DE LA VISITE.
A VOIR AUSSI:

          QUAND LA FORET DE MEUDON INSPIRE PEINTRES ET PHOTOGRAPHES.
                                     Une exposition à Meudon jusqu'au 8/7/18.