correspondant agoravox

jeudi 17 janvier 2019

LA VIE EN HUREPOIX d'une commune à l'autre. RETROSPECTIVE automne 2018..

   Cet article se veut aussi un hommage à tous les bénévoles qui font vivre leur ville ou leur village.  

                                              * 14 OCTOBRE:

                         9e BROC PHOTOS à GOMETZ LA VILLE.

                        A LA DECOUVERTE DE SAVOIR FAIRE ANCIENS.

A l'initiative de Jean-Louis Siame, lui même grand collectionneur d'appareils photos anciens, un "broc photos" était organisé dimanche 14 octobre, pour la 9e année consécutive, au foyer rural de Gometz la Ville . Une trentaine d'exposants, collectionneurs privés ou marchands,  venus d'Ile de France mais aussi de Normandie ou des Hauts de France, proposaient leurs trésors: il s'agissait  d'appareils photos d'autrefois, comme cette "chambre noire" datant du règne de Napoléon III, d'appareils " argentiques ", mais aussi de photos prises avec des techniques oubliées , d'ouvrages photographiques, ou encore d'appareils de cinéma... "Beaucoup de collectionneurs viennent enrichir leur collection" explique Jean-Louis Siame, "Mais il existe aussi une nostalgie de l'argentique, certains veulent s'y remettre, on peut même parler d'un engouement pour cette technique actuellement". L'organisateur pense aussi aux jeunes: "C'est une occasion pour eux de connaître les savoir faire d'autrefois, de découvrir que la photo, ça existait avant le numérique!", indique-t-il. Et en effet, il y avait du monde, dont quelques jeunes, au foyer rural, dès le matin,  devant les présentoirs richement garnis.

Des présentoirs richement garnis...

Cet exposant détient l'objet de plus ancien :

une chambre noire datant du règne de Napoléon III.

                                                * 17 NOVEMBRE:

   METIERS D'ANTAN ET PLAISIRS D'AUJOURD'HUI A PECQUEUSE.

L'association locale "Métiers d'antan du Hurepoix" organisait samedi 17 novembre, devant la mairie de Pecqueuse, sa traditionnelle animation  sur les métiers d'autrefois . "Notre objectif est de créer une animation d'automne dans le village, et bien sûr de rappeler les techniques d'autrefois", explique Jean-François Delort, le président de l'association. Un groupe de bénévoles s'attelait au pressage des pommes, grâce à un matériel conforme aux modèles  anciens confectionné par l'association. On pouvait aussi découvrir une forge et une enclume anciennes authentiques. Une autre équipe faisait

Les bénévoles de l'association autour du pressoir.
griller des marrons. Un vaste stand proposait des gâteaux confectionnés par l'association et des bénévoles, ainsi que des crèpes,  des boissons diverses, et notamment du vin chaud , et bien sûr le jus de pommes produit par le pressage. Les enfants pouvaient découvrir dans un petit enclos deux magnifiques moutons de Sologne amenés par la ferme pédagogique de Limours: ils sont habituellement en écopâturage dans certaines parcelles de terrain de Pecqueuse. La jeune génération  avait aussi la possibilité de faire un tour du village dans une carriole tirée par un sympathique âne. Et une vente d'objets fabriqués au profit d'un voyage d'écoliers dans le Jura était organisée.

Devant la mairie.

Le jus de pomme est apporté au stand pour dégustation.

On fait griller les châtaignes…

Forge et enclume.

Vente d'objets au profit d'un voyage scolaire.

Un voyage dans le Jura envisagé…

Deux magnifiques moutons de Sologne.

Et un tour de carriole à la clé!

                                      * 17 / 18  NOVEMBRE:

           *SALON ARTS ET GOURMANDISES A GOMETZ LA VILLE:
                                       
                ARTISANAT ET PLAISIRS DE BOUCHE A GOGO.

L'association Culture Fêtes et Sport organisait samedi 17 et dimanche 18 novembre son 7e Salon Arts et Gourmandises  au foyer rural de Gometz la Ville et à ses abords."Nous privilégions les produits réalisés par des artisans , ou en arrivage direct de zones de production " a expliqué Didier Véronneau, le président du CFS. 45 exposants, venus d'Ile de France, mais aussi de régions plus éloignées, ont proposé leurs produits.  Dans de vastes tentes installées à l'extérieur, les visiteurs ont pu découvrir des produits de bouche: charcuteries, foie gras, fromages, vins, champagne, mets de la cuisine antillaise...On pouvait acheter  des huîtres en provenance de l'île d'Oléron et, pour la première fois, des produits régionaux de Franche Comté . Le rez de chaussée du foyer rural était consacré à un large choix de produits artisanaux: objets décoratifs, bijoux, tricots, sacs, cartonnages, marqueterie, savonnerie par exemple. A l'étage, le visiteur pouvait trouver de la céramique, des meubles, de la décoration, des jeux éducatifs , ou encore les délicieux chocolats Deuville. Les Arts africains étaient aussi représentés. Il y avait là de quoi satisfaire tous les goûts et tous les palais.


Le stand des huîtres à l'extérieur.

Produits de bouche.

Artisanat à gogo.

Pour la première fois, des produits régionaux de Franche Comté.


                                              * 8 DECEMBRE :
                                 TELETHON A GOMETZ LA VILLE.
A Gometz la Ville, les  bénévoles  de plusieurs associations ont lutté courageusement contre le vent et le froid, samedi 8 décembre, pour tenir un stand destiné à recueillir les dons . Des gâteaux et friandises offerts par la boulangerie Le Moulin de Gometz étaient proposés aux donateurs, ainsi que de la soupe au potiron et du chocolat chaud. Le soir, un loto organisé par le comité de jumelage était prévu au bénéfice du téléthon. Enfin le 2 décembre , le CSF (comité fêtes et sports) avait déjà organisé une randonnée dans le même but.

Une lutte courageuse contre le vent et le froid pour une bonne cause.

                               TELETHON A FORGES LES BAINS.
A Forges les Bains, au centre socio culturel, une bourse aux jouets était organisée par la mairie  samedi 8 décembre au bénéfice du téléthon. Une petite dizaine de personnes proposaient de très nombreux jouets er quelques vêtements d'enfants. C'est le prix acquitté par chaque exposant pour obtenir un stand qui serait reversé pour cette bonne cause. De plus, un grand loto était prévu en soirée dans le même but.
Bourse aux jouets à Forges.

                                           TELETHON  AUX ULIS.
Aux Ulis un riche programme d'activités a été concocté par les associations de la ville au bénéfice du téléthon. Au gymnase de l'Essouriau, samedi 8 décembre, des animations très diverses , depuis des démonstrations de danses , ou encore une initiation au "Touch Rugby'  jusqu' à l'incontournable tombola, en passant par toutes sortes de jeux et de gourmandises ont été proposées. La veille avait eu lieu la traditionnelle course en équipes des élèves du lycée, et un dîner spectacle avait été organisé.

Activités variées aux Ulis.

                                         * 15 DECEMBRE
                            LA FETE DES SAVEURS AUX ULIS.
                      GOUTER GEANT SOUS LES PARAPLUIES.
La pluie battante n'a pas empêché de nombreux ulissiens, samedi 15 novembre, place de la Liberté, de se presser aux nombreux stands des associations de la ville pour profiter du traditionnel "goûter géant" et des animations prévues dans le cadre de la "Fête des Saveurs". Châtaignes grillées, crèpes, chocolat chaud et bien d'autres gourmandises ont été très appréciées. Le stand maquillage a eu beaucoup de succès, et on pouvait se faire photographier avec le père Noël. Cette fête solidaire comportait aussi le spectacle Cosmix, un conte féérique, pour les familles, en échange d'une denrée alimentaire non périssable destinée à des oeuvres caritatives de la ville, et une parade musicale et lumineuse pleine de magie pour terminer.










                                                *16 DECEMBRE:
                            MARCHE DE NOEL DE FORGES LES BAINS.
                                          PLAISIRS ET TENTATIONS.
Dans une ville enveloppée par le brouillard, le marché de Noël a battu son plein les samedi 15 et dimanche 16 décembre au centre socio culturel de Forges les Bains. A l'abri, toutes sortes d'idées cadeaux et d'objets de décoration tentaient les nombreux forgeois qui se déplaçaient nonchalamment d'un stand à l'autre. Les produits de bouche , fromages, miel, ou encore champagne n'ont pas été oubliés. A l'extérieur, diverses animations, concerts , démonstrations de danses , batucada et  jongleries étaient prévues. Le samedi, une mini procession a enchanté la nuit. Les enfants ont bien sûr  pu rencontrer le père Noël ,  s'amuser sur la structure gonflable, et  faire des tours  en calèche. Les plaisirs de la table étaient également prévus au programme:  tartiflettes et galettes salées le samedi, repas oriental  le dimanche ont été proposés.









* A VOIR AUSSI LES ARTICLES SUIVANTS:

. QUAND  LE HUREPOIX FAIT LA FETE: LA FETE DE LA CHATAIGNE A FORGES LES BAINS.
https://jmsattoblogazettedesulis.blogspot.com/2018/11/quand-le-hurepoix-fait-la-fete-la-fete.html

. LA VIE EN HUREPOIX : PLAISIRS BAROQUES A GOMETZ LA VILLE


https://jmsattoblogazettedesulis.blogspot.com/2018/12/la-vie-en-hurepoix-plaisirs-baroques.html

. LA VIE EN HUREPOIX : QUAND GOMETZ LA VILLE SE MET A LA MUSIQUE CELTIQUE.

https://jmsattoblogazettedesulis.blogspot.com/2018/12/la-vie-en-hurepoix-quand-gometz-la.html

* Des versions de plusieurs de ces articles ont également paru dans LE REPUBLICAIN DE L'ESSONNE.

lundi 17 décembre 2018

LA VIE EN HUREPOIX : QUAND GOMETZ LA VILLE SE MET A LA MUSIQUE CELTIQUE.

  Après avoir offert au public gometzien les plaisirs de la musique baroque en octobre, l'association Amigoville a fait résonner , dimanche 2 décembre , sous les voûtes de la vénérable église Saint Germain,  les notes prenantes de la musique celtique. En effet, elle a accueilli, dans le cadre du festival départemental "Les Automnales de la Harpe", le groupe "Puffin", composé de cinq musiciens et musiciennes passionnés par ce genre musical. Devant un public venu nombreux, 

Plusieurs chants traditionnels celtiques ont été interprétés.

les artistes ont interprété avec succès des airs ou des chants traditionnels irlandais, écossais, gallois ou bretons, dans les langues d'origine. Le violon, la harpe, la flûte traversière, les percussions, et les " Uilleann Pipes"(cornemuse irlandaise) étaient les instruments mis à contribution pour ce concert. Un moment convivial de partage avec les artistes , auquel devait se joindre Yvon Le Quellec, le directeur du festival départemental, a été organisé pour finir. "Le bénéfice de cette séance sera consacré à la valorisation de  notre église  des XIIIe-XIVe siècles" , a indiqué Michelle Guillaume, chargée de la communication de cette association patrimoniale.

                                        PLUS D'IMAGES :



De nombreux spectateurs avaient pris place dans l'église.

Le groupe Puffin a fait résonner les voûtes au son de cette musique prenante.

De g à dr : Michel Foulon (cornemuse irlandaise, harpe), Claire Healy (guitare),Tristan an Arzhig ( chant, violon, percussions), Morgane Le Kervenez (chant et percussions), Loïc Le Kervenez (flûte traversière).



jeudi 6 décembre 2018

LA VIE EN HUREPOIX : PLAISIRS BAROQUES A GOMETZ LA VILLE

Après avoir organisé un retour réussi vers le passé agricole de Gometz la Ville  lors des Journées Européennes du Patrimoine, l'association patrimoniale Amigoville proposait , ce dimanche 7 octobre, en l'église Saint 
Germain, des plaisirs baroques, avec le concert  de l'ensemble vocal et instrumental du même nom. Une première à Gometz ! " Nous l'  avons organisé dans la continuité du stage d'improvisation à l'orgue et au clavecin qui s'est déroulé en juillet, et qui avait ravi enfants et parents" précise Claire Pescheux, présidente de l'association." Et bien sûr, il s'agit aussi de faire vivre notre patrimoine, quel meilleur moyen qu'une telle 

L'ensemble "Les plaisirs baroques" a régalé le public.

manifestation?   " Pendant une heure, Patrizia Capizzi (soprano), Hervé Maillet (contre ténor), Nicolas Jacquin (clavecin), et Florence Martin (violone) ont régalé le public présent  par leur interprétation d'un dizaine d'arias de Monteverdi , Scarlatti, Purcell, Bach et Haendel  (XVIIe et XVIII e siècles) , pour ne parler que des plus connus. Quelques pièces ont été jouées sur l'orgue . Il y a un public apparemment pour la musique baroque à Gometz et dans la région: l'église était pleine!                                                              
                                      PLUS D' IMAGES…


La nef de l'église était pleine de monde.

Claire Pescheux, présidente d'Amigoville présente les musiciens.

Musique et chants au programme.

Nicolas Jacquin à l'orgue.

A quand le prochain concert?


vendredi 23 novembre 2018

QUAND LE HUREPOIX FAIT LA FETE: LA FETE DE LA CHATAIGNE A FORGES LES BAINS.

                         
 Il est des villages qui s'inventent des traditions au XXe siècle. Forges les bains est un pays de châtaigniers, et chaque automne ces arbres produisent leurs fruits à ne savoir qu'en faire; c'est ainsi qu'est née, dans le cerveau des édiles de l'époque, l'idée d'organiser une fête où l'on écoulerait cette production sous diverses formes!
Chaque automne, un thème est choisi pour cette fête : en octobre 2018, la commune s'est identifiée à
 un village gaulois…



                                                           
                                                BIENVENUE A FORGIX !    
                                                         
Dimanche 14 octobre, Forges les Bains, le temps d'une journée, est devenue Forgix. En effet, la traditionnelle fête de la Châtaigne avait pris pour thème cette fois: "le village gaulois". Les habitants, et notamment beaucoup d'enfants, ont été au rendez-vous de cette nouvelle fête. Dans le parc de la mairie, on a regardé avec amusement , assis en cercle sur la pelouse, l'association Bebros se livrer à une démonstration de combats entre guerriers gaulois près d'un village non moins gaulois dressé là. Les contes lus dans le parc, les vêtements présentés par des mannequins vivants sur le perron de la mairie, le sujet des petites saynètes des élèves de l'atelier théâtre de la MJC, tout cela était gaulois bien sûr. Les jeux d'adresse ou autres, les ateliers de coloriage, d'origami ou de confection de  bracelets ne l'étaient pas moins, et les quiz portaient sur la saga Astérix. L'auberge du Cochon rieur proposait , après la soupe à la châtaigne, un cochon à la broche typiquement gaulois. Et puis les Forgeois ont pu retrouver les grands classiques: le salon de thé , appelé  pour l'occasion "chez Falbala", proposait comme avant ses gourmandises à la châtaigne, et comme toujours, on dégustait  les crèpes et les châtaignes grillées dans la cour du centre culturel…
                                           
                                                           DES IMAGES !
                     Cliquer sur les images pour les agrandir:


Bienvenue à FORGIX!







Des combats de guerriers gaulois très suivis…


Le stand de maquillage, toujours très apprécié...

Activités diverses: origami..

Confection de bracelets (gaulois bien sûr).


Jeux (tout aussi gaulois).

Encore une tradition… mise à la mode gauloise
.
Et pour les plus jeunes, la traditionnelle structure gonflable a toujours son succés.

Le salon de thé s'appelle Falbalas...

Gourmandises à la châtaigne à gogo.

Le stand du miel et du pain d'épices est fidèle au poste.

Et au stand des Jardiniers en Essonne, on peut obtenir des conseils en la matière…

Au centre culturel:



Les châtaignes grillées , incontournables!

Et les crèpes, bien sûr!

La salle de restaurant a un nom pittoresque...

Et la taverne est là pour épancher les soifs.

Et n'oublions pas le stand du Carrefour des Solidarités qui a toujours sa place à la fête.