correspondant agoravox

lundi 17 décembre 2018

LA VIE EN HUREPOIX : QUAND GOMETZ LA VILLE SE MET A LA MUSIQUE CELTIQUE.

  Après avoir offert au public gometzien les plaisirs de la musique baroque en octobre, l'association Amigoville a fait résonner , dimanche 2 décembre , sous les voûtes de la vénérable église Saint Germain,  les notes prenantes de la musique celtique. En effet, elle a accueilli, dans le cadre du festival départemental "Les Automnales de la Harpe", le groupe "Puffin", composé de cinq musiciens et musiciennes passionnés par ce genre musical. Devant un public venu nombreux, 

Plusieurs chants traditionnels celtiques ont été interprétés.

les artistes ont interprété avec succès des airs ou des chants traditionnels irlandais, écossais, gallois ou bretons, dans les langues d'origine. Le violon, la harpe, la flûte traversière, les percussions, et les " Uilleann Pipes"(cornemuse irlandaise) étaient les instruments mis à contribution pour ce concert. Un moment convivial de partage avec les artistes , auquel devait se joindre Yvon Le Quellec, le directeur du festival départemental, a été organisé pour finir. "Le bénéfice de cette séance sera consacré à la valorisation de  notre église  des XIIIe-XIVe siècles" , a indiqué Michelle Guillaume, chargée de la communication de cette association patrimoniale.

                                        PLUS D'IMAGES :



De nombreux spectateurs avaient pris place dans l'église.

Le groupe Puffin a fait résonner les voûtes au son de cette musique prenante.

De g à dr : Michel Foulon (cornemuse irlandaise, harpe), Claire Healy (guitare),Tristan an Arzhig ( chant, violon, percussions), Morgane Le Kervenez (chant et percussions), Loïc Le Kervenez (flûte traversière).



jeudi 6 décembre 2018

LA VIE EN HUREPOIX : PLAISIRS BAROQUES A GOMETZ LA VILLE

Après avoir organisé un retour réussi vers le passé agricole de Gometz la Ville  lors des Journées Européennes du Patrimoine, l'association patrimoniale Amigoville proposait , ce dimanche 7 octobre, en l'église Saint 
Germain, des plaisirs baroques, avec le concert  de l'ensemble vocal et instrumental du même nom. Une première à Gometz ! " Nous l'  avons organisé dans la continuité du stage d'improvisation à l'orgue et au clavecin qui s'est déroulé en juillet, et qui avait ravi enfants et parents" précise Claire Pescheux, présidente de l'association." Et bien sûr, il s'agit aussi de faire vivre notre patrimoine, quel meilleur moyen qu'une telle 

L'ensemble "Les plaisirs baroques" a régalé le public.

manifestation?   " Pendant une heure, Patrizia Capizzi (soprano), Hervé Maillet (contre ténor), Nicolas Jacquin (clavecin), et Florence Martin (violone) ont régalé le public présent  par leur interprétation d'un dizaine d'arias de Monteverdi , Scarlatti, Purcell, Bach et Haendel  (XVIIe et XVIII e siècles) , pour ne parler que des plus connus. Quelques pièces ont été jouées sur l'orgue . Il y a un public apparemment pour la musique baroque à Gometz et dans la région: l'église était pleine!                                                              
                                      PLUS D' IMAGES…


La nef de l'église était pleine de monde.

Claire Pescheux, présidente d'Amigoville présente les musiciens.

Musique et chants au programme.

Nicolas Jacquin à l'orgue.

A quand le prochain concert?


vendredi 23 novembre 2018

QUAND LE HUREPOIX FAIT LA FETE: LA FETE DE LA CHATAIGNE A FORGES LES BAINS.

                         
 Il est des villages qui s'inventent des traditions au XXe siècle. Forges les bains est un pays de châtaigniers, et chaque automne ces arbres produisent leurs fruits à ne savoir qu'en faire; c'est ainsi qu'est née, dans le cerveau des édiles de l'époque, l'idée d'organiser une fête où l'on écoulerait cette production sous diverses formes!
Chaque automne, un thème est choisi pour cette fête : en octobre 2018, la commune s'est identifiée à
 un village gaulois…



                                                           
                                                BIENVENUE A FORGIX !    
                                                         
Dimanche 14 octobre, Forges les Bains, le temps d'une journée, est devenue Forgix. En effet, la traditionnelle fête de la Châtaigne avait pris pour thème cette fois: "le village gaulois". Les habitants, et notamment beaucoup d'enfants, ont été au rendez-vous de cette nouvelle fête. Dans le parc de la mairie, on a regardé avec amusement , assis en cercle sur la pelouse, l'association Bebros se livrer à une démonstration de combats entre guerriers gaulois près d'un village non moins gaulois dressé là. Les contes lus dans le parc, les vêtements présentés par des mannequins vivants sur le perron de la mairie, le sujet des petites saynètes des élèves de l'atelier théâtre de la MJC, tout cela était gaulois bien sûr. Les jeux d'adresse ou autres, les ateliers de coloriage, d'origami ou de confection de  bracelets ne l'étaient pas moins, et les quiz portaient sur la saga Astérix. L'auberge du Cochon rieur proposait , après la soupe à la châtaigne, un cochon à la broche typiquement gaulois. Et puis les Forgeois ont pu retrouver les grands classiques: le salon de thé , appelé  pour l'occasion "chez Falbala", proposait comme avant ses gourmandises à la châtaigne, et comme toujours, on dégustait  les crèpes et les châtaignes grillées dans la cour du centre culturel…
                                           
                                                           DES IMAGES !
                     Cliquer sur les images pour les agrandir:


Bienvenue à FORGIX!







Des combats de guerriers gaulois très suivis…


Le stand de maquillage, toujours très apprécié...

Activités diverses: origami..

Confection de bracelets (gaulois bien sûr).


Jeux (tout aussi gaulois).

Encore une tradition… mise à la mode gauloise
.
Et pour les plus jeunes, la traditionnelle structure gonflable a toujours son succés.

Le salon de thé s'appelle Falbalas...

Gourmandises à la châtaigne à gogo.

Le stand du miel et du pain d'épices est fidèle au poste.

Et au stand des Jardiniers en Essonne, on peut obtenir des conseils en la matière…

Au centre culturel:



Les châtaignes grillées , incontournables!

Et les crèpes, bien sûr!

La salle de restaurant a un nom pittoresque...

Et la taverne est là pour épancher les soifs.

Et n'oublions pas le stand du Carrefour des Solidarités qui a toujours sa place à la fête.






mardi 13 novembre 2018

SPECTACLES ET EVENEMENTS A VENIR EN HUREPOIX et ALENTOURS.



 * UN MESSAGE DE L'AMAP de Breuillet, Courson et Saint-Yon.

L'AMAP(1) de Breuillet, Courson et Saint-Yon ( département de l'Essonne, 91) accueille encore des adhérents, afin de passer des contrats-légumes avec la micro-ferme Fermelt au plus tôt, et ainsi pré-financer de manière solidaire et autonomiste les paniers qui commenceront à être distribués courant avril.
Chaque semaine, vous bénéficiez d'un partage de récolte de légumes bio de qualité gastronomique.
Il y a 2 types de paniers de légumes :
- un petit panier à 13 euros, adapté pour un couple
- un grand panier à 25 euros, pour une famille de 4 ou 5 personnes.
Les amapiens et nous producteurs de Fermelt souhaitons que les paniers soient proposés avec des recettes régulières, pour découvrir les nouveaux légumes et apprendre à les cuisiner.
Lors de la 2e rencontre (mi-janvier), il a été discuté et convenu que les partages de récoltes aient lieu le vendredi de 18h30 à 20h30.
Actuellement, le lieu précis est en cours de recherche.
Afin de bénéficier de ces paniers chaque semaine à partir du mois d’avril, il suffit de signer le contrat-légume (pour une durée d’un an) et de le remettre accompagné de votre règlement .


TOUS RENSEIGNEMENTS SUR CE SITE :
http://www.fermelt.com/2eme-rencontre-amap-secteur-de-saint-yon-breuillet-et-courson/




VIENT DE PARAITRE:

     QUE POUVONS-NOUS FAIRE AU QUOTIDIEN POUR PROTEGER NOTRE PLANETE?

Les réponses de Karine Balzeau :



Une sensibilisation destinée aux enfants aux problèmes liés à l'écologie que nous recommandons vivement. L'ouvrage en apprendra aussi beaucoup aux parents!
Karine Balzeau est connue dans la région pour son approche compétente et ludique à la fois de ces questions.

coutumes!

       


NB: à signaler: l'exposition Neandertal qui se tient au musée de l'Homme depuis le 28 mars et jusqu'au 7 janvier 2019.

*VIENT DE PARAITRE:


Petit résumé du livre :
Les moulins à vent font partie du Folklore de la Beauce, malheureusement ils ne sont plus très nombreux aujourd’hui. La révolution industrielle, la modernisation du métier de la meunerie, les lois, mais aussi les guerres, ont fortement contribué à leur disparition. Dans cet ouvrage, l’auteur s’est efforcé de décrire ceux qui existent encore, qu’ils soient en bon état, délaissés ou en ruine. L’ouvrage se veut être un état des lieux à l’aube de 2018, mais aussi un guide qui sera utile à quiconque voudrait visiter tel ou tel moulin, un guide illustré, enrichi de quelques passages techniques, de vécu, d’anecdotes et de poèmes. Enfin, en fin d’ouvrage un quiz permettra au lecteur de jauger ses connaissances. Alors, prêt pour un « Tour de Beauce des moulins à vent » ?

Passionné par le patrimoine de son département, l’Eure-et-Loir, et plus largement par la Beauce historique, Gérard Crassin est aussi un passionné de photographie et d’écriture. Alias Gégédu28, il est l’auteur du blog « Eure& Loir … Terre de Beauce » où, à travers ses reportages, il aime faire découvrir les petits villages de son département, mais aussi leur patrimoine, comme les moulins à vent. Ainsi, après qu’on lui en ait fait la demande, passer du blog au livre c'était dans la logique. C’est ainsi qu’est né son premier ouvrage « Mon vieux moulin de Beauce ».

*VIENT DE PARAITRE :

Un ouvrage à lire absolument sur les fermes du plateau de Saclay, les riches terres agricoles qu'elles exploitent encore et espérons le pour longtemps...

Pour en savoir plus sur l'auteur et son ouvrage, cliquer sur:




Treize nouvelles, treize auteurs , treize illustrateurs et beaucoup de genres, « du récit policier à la comédie amoureuse en passant par le conte fantastique ou le drame intime.



MOONRAKER, éditions du Felin,

de Mrs Fr.TENNYSON JESSE
traduit par Marie-Yvonne GUYON. 


Une  histoire  de pirates 

qui ,en 1802 à St Domingue, 

mènera à la triste fin 

de Toussaint Louverture 

et à la constitution de HAÏTI.




Pour moi, c’est au moins entendre parler de Saint Domingue en 1802 puis se poser des questions sur Haïti,  les tribulations de l’esclavage, son abolition, sa restauration, etc…



De plus, à savoir :     



Tous droits et bénéfices sont prévus pour l’ association ARCHE  qui œuvre pour  Colline Deslandes en Haïti, achetant du bétail, payant le vétérinaire, ouvrant bientôt un petit centre culturel avec accès internet pour décloisonner ce petit village frappé par la pauvreté ou  les phénomènes naturels… 



Bien amicalement à tous,



M.Yv.GUYON


                             * VIENT DE PARAITRE :
















Franck est le fils de Tateh et Ona Dragon. Il a six ans lorsque l’Occupation commence et pas beaucoup plus quand les « képis » entrent dans son appartement. Il est caché dans le placard et s’en sort grâce aux mensonges de son père et à l’aide de deux voisines qui lui trouvent un cache à la campagne auprès d’une vieille dame aussi dure qu’elle a grand cœur… Seul face à des événements qu’il ne comprend pas tout à fait le garçon juif observe le monde avec la peur au ventre d’oublier le visage de ses parents. Il s’invente des amis imaginaires et maintient un peu de yiddish dans ses observations.







 :








* VIENT DE PARAITRE:


* LES CONCERTS A LA MAISON D'ORSAY:


 Christine et Michel GOGUEY reçoivent : 

6, rue Lamartine, 91400 Orsay
michel@goguey.com
06 72 08 96 54
 

Tous renseignements sur: https://www.facebook.com/homeconcerts.