correspondant agoravox

vendredi 13 mai 2016

IL ETAIT UNE FOIS... LE CHARCOPHAGE.

Souvenirs, souvenirs ...

A l'occasion des 50 ans du collège CHARCOT de FRESNES, voilà qu'on me sollicite pour fournir documents ou photos...
J'ai enseigné dans ce collège de 1981 à 1988.
Ce qui me revient spontanément en mémoire, c'est d'abord l'expérience du "club journal", qui a impliqué pas mal d'élèves, soit au niveau de la recherche d'idées, de la rédaction, du dessin soit plus ponctuellement à celui de l'assemblage des pages qui faisait participer beaucoup de monde. Il était acheté dans le collège et au delà dans Fresnes.
11 numéros sont "sortis" de 1982 à 1987, puis 3 numéros en 1988 du "Nouveau Charcophage",  une formule allégée avec une équipe plus jeune et tout autant motivée.
J'ai aimé cette expérience où je n'étais plus seulement le prof qui juge, note, voire sanctionne, mais un "aidant" dans le cadre d'un projet commun.
Plusieurs jeunes aussi, à différentes époques, ont marqué le journal de leur personnalité.
Certains talents d'imagination, d'humour , certains intérêts, peu reconnus dans le cadre strictement scolaire, ont pu mieux s'exprimer.
Des jeunes plutôt brillants ont participé, mais aussi certains élèves en échec : ça a été aussi pour ces derniers l'occasion de vivre quelque chose de plus positif dans le cadre scolaire.
Je pense par exemple à tel élève plutôt en difficulté scolaire qui a vu ses dessins mis à la une du journal.
C'était valorisant pour eux.
Ils se sont au moins sentis mieux au collège.

J'ai fourni à l'organisation des 50 ans le petit résumé suivant :

*LES ANNEES CHARCOPHAGE ( 1981-1988).
  • RENTREE 81-82 :
Sur proposition de M. Sattonnay , professeur de français, qui a déjà une expérience en la matière, il est décidé de créer un journal d'élèves.

Plusieurs ateliers sont organisés en dehors des cours , animés par Melle Albert, M. Jockel, M. Vilboeuf, M. Cruse (documentaliste) et M. Sattonnay.

M.Martini se chargera de l'impression.

Différents titres sont proposés aux votes des membres.

Finalement c'est « LE CHARCOPHAGE » qui est choisi ; c'est là que l'on trouve les MOTS MIS...

Le 1er numéro paraît en janvier 1982, un second sortira en avril.


La couverture du n° 1.

De nombreux élèves participent alors au choix des sujets, à l'élaboration des articles, à la confection des dessins. Beaucoup d'autres interviendront au moment de l'assemblage des pages et de la vente (au collège et à l'extérieur). Le Charcophage alors est vendu 5 frs !


                                          Les ateliers...(cliquer sur l'image pour l'agrandir)


La couverture du n°2.

.1982-1983 :

Les ateliers -journal sont intégrés dans l'APRES MIDI EDUCATIF , parmi d'autres ateliers.

Tous les 15 jours, le vendredi après-midi, les cours sont remplacés par cet après-midi éducatif et tous les élèves du collège sont répartis dans les ateliers divers prévus. Nous étions des pionniers!
C'est maintenant ce qui se fait au niveau du primaire...
Le CHARCOPHAGE est trimestriel. Un numéro paraîtra en janvier, un autre en avril, un 3e en juin.


                     La couverture un peu osée de Renaud Vilboeuf, notre nouveau dessinateur.


Couverture du n° 4 qui met en vedette assez irrespectueusement Christian Coullaud, le principal adjoint. Couverture: Pierre Bernet .


Le numéro intègre le travail d'élèves ayant participé au voyage à Chamonix, en particulier l'interview de l'écrivain  Roger Frison-Roche.
. 1983-1984 :
Une réorganisation du club journal se fait.
Un BUREAU du club journal est élu , chargé de la coordination des activités.
Olivier LAUPRETRE (3e3) est le président du bureau et va imprimer sa marque au journal.Le ton va devenir davantage satirique.
Vice-présidents :
Pierre BERNET – 3e3
Renaud CHARTOIRE – 4e3
Jean-Baptiste OUINT – 5e2
Secrétaire : Jean DRUYLHE – 5e4 .
La plupart de ces élèves vont jouer un rôle actif pour trouver des idées et écrire des textes.
Les dessinateurs (très importants!) sont à l'époque Renaud VILBOEUF, Pierre BERNET, David FRUCHARD, Jean DRUILHE , Olivier COUTON ...
Une trentaine d'autres élèves participent occasionnellement au club en donnant des textes ou en participant à diverses tâches.
M.Sattonnay et M. Jockel sont les animateurs. D'autres collègues tapent certains textes. Le Charcophage est imprimé à la mairie.
3 numéros paraissent à nouveau dans l'année (numéros 6-7-8).

                                                    
                                                     Couverture du n°6 par Pierre Bernet.

                                                        Couverture: David Fruchard.
 Le numéro  exploite en partie le travail effectué lors d'un voyage à Concarneau, notamment l'interview d'Eric Tabarly.
  • 1984-1985 :
Un nouveau bureau est élu .
Renaud CHARTOIRE fidèle depuis le début au journal,actif et inventif ( ses "Libres propos d'Hercé" sont mémorables!) en est le président, et Jean DRUILHE le principal illustrateur.
2 numéros paraîtront cette année là.


Couverture: Jean Druilhe.
C'est aussi l'année du départ de M. Coullaud, le principal-adjoint: on en parle!

. 1986- 1987 :
Après une interruption d'un an dont nous avons oublié la raison, un seul numéro paraîtra en juin.
Cette année-là, une nouvelle équipe est aux commandes avec notamment Martial LUCAS, David CHERKI ,Evelyne VERDIER, Eric FORTIN, Eric BIGUET .
L'animateur est M. SATTONNAY .


L'unique numéro de 1987 utilisait le travail fourni lors d'un 2e voyage à Concarneau, dont une nouvelle rencontre de Tabarly.

Les membres du club journal interrogeant Tabarly à Concarneau.

. 1987-1988 : LE NOUVEAU CHARCOPHAGE .
Avec le groupe de l'année précédente renouvelé, une NOUVELLE FORMULE du journal est lancée, plus légère, mais bimensuelle.
Un nouveau bureau est élu :
la présidente est cette année Valérie DUBOIS ,David CHERKI et Vanessa HUGET sont vice-présidents, Marlène DUMAS secrétaire, Eric FORTIN , Eric RADZMINSKI , Eric BIGUET notamment sont de la partie.
C'est un petit groupe soudé et entreprenant, issu principalement d'une classe, et cette deuxième mouture du Charcophage sera aussi très créative.
3 numéros paraîtront, plus une « Lettre du Charcophage » qui annoncera la fin de l'expérience, car l'animateur est muté..



Un Charcophage plus sage, mais non dénué de fantaisie.

                                     La dernière équipe...cliquer sur l'image pour l'agrandir...


                       LES BONNES PAGES DU CHARCOPHAGE:

A la demande d'un ancien élève, j'ai été amené à scanner l'interview d'Eric Tabarly réalisé lors d'un voyage à Concarneau et paru dans le CHARCOPHAGE n°8.

* L'interview de TABARLY par les élèves du collège CHARCOT de FRESNES (27 mars 1984):










Un petit supplément paru dans le n°9 :


Témoignages d'élèves:



3 commentaires:

  1. Un commentaire de Christian COULLAUD, ancien principal-adjoint du collège Charcot:
    "Enfin un vrai journal fait par et pour des ados, loin des petits journaux “bisounours” très ennuyeux où chacun raconte les prouesses de son chat, où l’on publie des charades éculées et où l’on parie sur le prénom des profs. Merci à Jean-Maurice Sattonnay d’avoir osé et tenu...longtemps."

    RépondreSupprimer
  2. Il y avait aussi des charades éculées et on jouait bcp avec les noms sinon les prénoms des profs!
    En feuilletant les numéros, je me dis que je devrais republier les "bonnes pages" et aussi les "bons dessins" , là où vraiment la créativité des élèves s'ex primait. Vaste tâche qd même, qui ferait pe plaisir à certains!

    RépondreSupprimer
  3. Une réponse de C. Coullaud: "
    J’approuve...des deux mains ! Nos anciens élèves ont été très marqués par ce journal qui leur a ouvert des portes auprès des adultes. Ils ont considéré l’Ecole comme autre chose qu’un lieu d’évaluation, de jugement voire de condamnation... à un avenir terne, au vu des seuls résultats scolaires."

    RépondreSupprimer