correspondant agoravox

vendredi 25 septembre 2015

CHATEAU DU MARAIS : Le HUREPOIX et le SECOND EMPIRE au menu des Journées du Patrimoine 2015.

Les Journées du Patrimoine au château du Marais, les 19 et 20 septembre ont d'abord permis au public de visiter librement et à un tarif un peu inférieur le musée Talleyrand, qui évoque le souvenir des  propriétaires et des hôtes illustres du Marais à diverses époques, et d'admirer l'imposant château de style Louis XVI et le vaste parc, ses belles perspectives, et ses curiosités telles que la glacière, le souterrain qui dit-on va jusqu'à Montlhéry, ou encore le moulin.

NOS IMAGES DU  HUREPOIX A L'HONNEUR.

Samedi 19, une assistance nombreuse se pressait à 15h dans le grand salon du château pour visionner le diaporama "IMAGES DU HUREPOIX" . Le sujet avait paru à Mme de Bagneux, propriétaire du Marais, adapté à une Journée du Patrimoine. Le Hurepoix est une région géographique correspondant à la majeure partie de l'Essonne et à une frange sud est des Yvelines. Ce montage de 17 minutes sur fond de musique classique, qui comprenait 194 clichés tirés de notre blog CHARMES MECONNUS DU HUREPOIX (www.jmsattohurepoix.blogspot.com ), avait été jugé  digne du grand Salon du château! C'est le fruit de cinq années passées à sillonner le Hurepoix appareil photo en mains. Je


Le temps des coquelicots : mer rouge à Angervilliers. JMS.

 m'étais en effet lancé le défi, comme je l'avais fait précédemment pour la ville des Ulis, de mettre en
évidence les beautés d'une région de plateaux qui peut paraître à première vue un peu monotone. Le montage, réalisé donc selon des critères esthétiques plutôt que dans une intention didactique, était organisé selon différents thèmes ("Arbres"," campagne du Hurepoix au fil des saisons", "Sur le plateau", "Châteaux et parcs" par exemple). Certains sites photographiques fétiches étaient privilégiés


Le château du Marais à la lumière du soleil couchant en septembre. JMS.

(les étangs de Saclay, le plateau de Gometz la Ville, l'église de Boullay les Troux, le château du Marais et la perspective de sa pièce d'eau par exemple), dont j'aime capter les variations d'atmosphère et de lumière en fonction des moments de la journée ou des saisons. D'autres projections étaient prévues toutes les  demi-heures.(1)
Remerciements à Didier Climens qui a réalisé le montage musical et au jeune Dan pour son assistance technique.

                                                                  Cliquer sur la carte pour l'agrandir.

SOUS LE SIGNE DU SECOND EMPIRE.

Dès le samedi, on vit  de beaux messieurs en frac et de belles dames en robes à crinolines  parcourir les allées du parc et nous ramener au temps des bals du Second Empire. La compagnie Calèches et Crinolines de Longjumeau, habituée des Journées du Patrimoine au Marais, en reconstitua d'ailleurs
un, de bal , dans la salle Courlande du musée, au grand plaisir des spectateurs présents, qui sont tombés sous le charme.


                                                    Un bal du Second Empire reconstitué.

Dimanche, dans le grand salon, une des fameuses "conférences du Marais" était prévue, pour la première fois pendant les Journées du Patrimoine. Son sujet nous ramenait au second Empire, puisqu'il s'agissait d'évoquer : " L'Impératrice Eugénie, ses dames d'honneur et ses Dames du palais".
Georges LEFAIVRE, le conférencier, Membre de l'association" Les Amis de Talleyrand", traitait  là un sujet qui lui tenait à cœur, car il a un lien familial avec  la marquise de Las Marinas, une des dames d'Honneur représentées dans le fameux tableau de Winterhalter, peintre officiel de Napoléon III "L'Impératrice Eugénie et ses dames d'honneur"." La sœur de la marquise est mon arrière grand mère", confia-t-il à l'assistance nombreuse qui avait rempli le grand salon. Le conférencier évoqua le destin parfois chaotique d'Eugénie de Montijo, née à Grenade le jour d'un tremblement de terre


                        L'impératrice Eugénie entourée de ses dames d'Honneur -Winterhalter
La princesse d’Essling, grande maîtresse, à sa droite, la comtesse de Bassano, dame d’honneur, à sa gauche, et de g à dr la baronne de Pierres, la vicomtesse de Lezay-Marnésia, la comtesse de Montebello, la baronne de Malaret, la marquise de Las Marismas et la marquise de La Tour Maubourg.                               
(mauvais présage?), son mariage d'amour avec celui qui allait devenir Empereur des français,son admiration pour Marie-Antoinette, son influence politique parfois critiquée, par exemple dans le déclenchement de la guerre du Mexique,...La mort du prince impérial, victime des zoulous, et ses déboires conjugaux, assombrirent la suite de sa vie. Le grand salon du château était bien le cadre qu'il
Mélanie Renouard de Bussières, comtesse de Pourtalès
"L'une des perfections de la Cour".

fallait pour faire réapparaître parmi nous, grâce au talent du peintre Walterhalter, les figures toutes plus séduisantes les unes que les autres des dames d'honneur de l'Impératrice et de ces autres dames , proches d'elle, qui avaient nom  Mélanie Renouard de Bussière, comtesse de Pourtalès ("L'une des perfections de la Cour"), la princesse de Metternich, la duchesse de Morny, Mme Rimsky-Korsakov, la princesse Anna Murat, la baronne de Bourgoing, la  comtesse de Castiglione, Louise de Caraman-Chimay, la marquise de Gallifet, Sophie de Castellane... Beautés d'un temps que le temps a emportées, femmes d'influence aussi à leur époque , que Georges Lefaivre a fait surgir de l'oubli en évoquant leur personnage. Cela avait quelque chose d'émouvant.
Dehors, dans le parc, on pouvait croiser encore ce dimanche  des personnages costumés  qui nous entretenaient  dans l'illusion d'un voyage dans le temps.
JMS

(1) On peut trouver d'autres images du diaporama sur le site du journal Le Parisien  qui  a consacré un bel article à nos clichés (voir:  http://jmsattoblogazettedesulis.blogspot.com/2015/09/un-magnifique-article-dans-le-parisien.html) ou en consultant le blog "JMS Photographies"  (www.jmsphotographies.blogspot.com ).Voir la série ARBRES et CHATEAU DU MARAIS.


Journées du Patrimoine 2015:

A VOIR AUSSI:

*Découverte du château de BRUYERES LE CHATEL exceptionnellement accessible au public.
Voir : http://jmsattoblogazettedesulis.blogspot.com/2015/09/le-chateau-de-bruyeres-le-chatel.html

 * Le parc à l'anglaise du château de MEREVILLE, qui fut le plus beau d'Europe en son temps, enfin accessible au public.
Voir: http://jmsattoblogazettedesulis.blogspot.com/2015/09/mereville-le-parc-du-chateau-enfin.html

* Un très bel article dans LE PARISIEN sur les IMAGES DU HUREPOIX présentées au château:
Voir: http://jmsattoblogazettedesulis.blogspot.com/2015/09/un-magnifique-article-dans-le-parisien.html
* D'autres images du DIAPORAMA sur le site internet du PARISIEN:
http://www.leparisien.fr/le-val-saint-germain-91530/en-images-durant-5-ans-jean-maurice-sattonnay-a-photographie-le-hurepoix-18-09-2015-5104825.php


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire