correspondant agoravox

lundi 17 septembre 2012

LES JOURNEES DU PATRIMOINE AU CHATEAU DU MARAIS en images (1).


Belle affluence au château du Marais les 15 et 16 septembre, journées du patrimoine. Le soleil était de la partie et a enchanté les moments vécus par tous ici. Vers 15h, une longue queue s’était formée au guichet d’entrée…De nombreux visiteurs, dont beaucoup de familles avec enfants , ont envahi le parc, suivi la jeune guide dans le château et le musée Talleyrand, et assisté aux attractions prévues.

A l'entrée du château dimanche vers  15h .

Les artisans d’art présentent leur travail.
Les artisans d’art , dans les anciennes écuries et l’orangerie, avaient une nouvelle fois répondu présents. Une dizaine de stands étaient là, présentant le fruit du travail des intervenants ; ceux-ci expliquaient avec gentillesse et parfois flamme leur métier, et les techniques qu’ils utilisaient. Visiblement ces personnes l’aiment, leur métier, et ont envie qu’il soit connu et reconnu ! Certains mêmes , comme la restauratrice de tableaux ou le sculpteur sur bois, travaillaient sous les yeux du public (voir notre reportage en images ci-dessous).

    Les artisans présentent leurs techniques...

La mode à travers le temps...
Dimanche, vers 16 h, on s’est pressé à l’arrière du château, du côté du jardin à la française, partie du parc rarement investie par le public, pour assister au défilé de mode en costumes d’époque proposé par la compagnie Les Amis du Second Empire ,venue de Longjumeau, qui anime régulièrement le Marais. Ce défilé nous a présenté toute l’évolution de la mode au fil du temps dans l‘aristocratie et la bourgeoisie , jusqu’au début du XXe siècle. On emporte le souvenir de robes plus magnifiques les unes que les autres , « fidèlement reproduites » d’après le présentateur, et de quelques tenues amusantes avec le recul, comme le costume de montagne pour femmes, ou les costumes de bain 1900 féminins et masculins. Cette attraction fut très applaudie, et on se replia ensuite sur la cour des dépendances pour se plonger dans l’ambiance des bals aristocratiques d’autrefois…

De bien belles journées au Marais.

de beaux costumes...

JMS- Un reportage réalisé pour la Blogazette.


             LES ARTISANS D’ART AU MARAIS en images.

Ici Olivier Henri, de St Maurice Montcouronne, ébéniste restaurateur, travaille une pièce sous nos yeux.
(Atelier de l'Olivier, restauration de sièges et de meubles anciens: www.atelierdelolivier.com  )

   La serrurerie ancienne a aussi ses restaurateurs : Patrick Nogrette, d'Etampes, avait son stand.


Valérie Leclercq,de Rochefort en Yvelines, s'occupe de peinture décorative et transmet son savoir-faire en organisant des stages.

Béatrice Delvaux s'occupe de marqueterie d'art.
(tél: 0667311974)

Paul Muselli,de Paris, sculpte et restaure des pièces de bois.

Un des fruits admirables de son travail.


Florence Dupont ,de Dourdan, explique avec gentillesse comment elle confectionne un vitrail: au départ les motifs du futur vitrail sont découpés dans du carton, puis on découpe le verre en suivant le "patron" ainsi créé pour chaque motif, avant d'assembler les diverses découpes de verre.

On aperçoit au fond un des vitraux créés.
(Lumiverre: fld@lumiverre.com  )

Plâtrier est un métier méconnu pour son représentant venu de St Maurice Montcouronne, qui le défendait avec flamme ! Ces images de la Sagrada Familia soulignent le rôle important du platrier dans la confection de ses éléments décoratifs ( de couleur blanche sur les photos). L'atelier de Sébastien Mauriac y a participé.

Ici un minutieux dessin préparatoire pour une ornementation en plâtre d'un plafond. Il sera reproduit à l'emplacement prévu, et les motifs en plâtre seront moulés à partir de ce fond.

Fabriquer des instruments de musique est aussi tout un art! Alain Buriez, de Saint-Rémy les Chevreuse, présentait le fruit de son travail...

L'horlogerie n'est pas oubliée: Didier Salles est réparateur et restaurateur à Quincy sous Sénart.

Murielle Boury, restauratrice de tableaux venue de Breux-Jouy,décolle devant nous la toile arrière d'un tableau, mal encollée, pour la remplacer.

Ici , Julie Vilmain, de Palaiseau, décorait la tranche d'un livre à l'aide de fils de cuivre.


L'argenterie se restaure aussi : c'est ce que propose cet artisan venu d'Orléans.

Cette présentation souligne bien tout le "savoir faire de Marie".

Irène Da Costa-Bertrand est venue de Paris présenter son art: celui de la tapisserie d'ameublement.


        Consultez le nouveau site du Marais: www.lechateaudumarais.com


A VOIR AUSSI:

LES JOURNEES DU PATRIMOINE AU CHATEAU DU MARAIS , 2e PARTIE:

DEFILE DE MODE D'EPOQUE AU CHATEAU...







Aucun commentaire:

Publier un commentaire